La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,40 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 842,00
    +1 160,75 (+3,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,07 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,12 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,87 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,23 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Avion supersonique : le patron de Boom veut "changer le monde"

·1 min de lecture

Le projet est titanesque, parfois qualifié de fou. Mais Boom entend mener à bien son projet d'avion supersonique dans les années à venir comme le raconte CNN. Car après le Concorde, plus aucun avion n'a volé aussi vite : surtout, c'est son prix et son empreinte environnementale qui avaient été pointés du doigt à l'époque. Nos confrères américains ont rencontré le patron de Boom, Blake Scholl, qui voit grand puisqu'il aimerait lancer son avion supersonique d'ici 2026 avec des objectifs très ambitieux à long terme. "Soit nous échouons, soit nous changeons le monde", s'est-il notamment enthousiasmé.

Car le patron de Boom envisage de faire voler son bolide à la vitesse Mach 2,2 (soit 2,2 fois la vitesse du son, donc environ 2 300 km/h). A titre de comparaison, le Concorde volait à la vitesse de Mach 2,02 en vitesse de croisière et atteignait de pointes à Mach 2,23 en vitesse maximale. "Cette barrière du temps est ce qui nous permet de nous différencier. Nous croyons qu'il est profondément important de casser les barrières du temps, encore plus la barrière du son", a ajouté Blake Scholl.

>> A lire aussi - L’avion supersonique Boom se précise

Dans les projets de Boom, son avion Overture devrait embarquer 65 à 88 personnes et pourrait relier par exemple New York à Londres en seulement trois heures et quinze minutes. Pour l'heure, Boom devrait faire voler un prototype d'ici la fin de l'année, inaugurer une usine en 2022 et commencer à le construire dès 2023. Surtout, la société veut faire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le n°1 français du chocolat Cémoi bientôt sous pavillon belge ?
Aéroports de Paris (ADP) : le patron craint pour l'été une "apocalypse de temps d'attente"
Gare à un retour de la volatilité à Wall Street : le conseil Bourse du jour
Cinéma : MGM va-t-elle basculer dans le giron d’Amazon ?
Bayer sabre dans l’emploi en France, le site de Lyon très touché