Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 985,14
    -485,99 (-0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,97
    +59,35 (+4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2370
    -0,0068 (-0,55 %)
     

Cet avion hypersonique pourrait relier l'Europe à l'Australie en un temps record

PIXABAY

Depuis la fin du Concorde, les vols commerciaux supersoniques ont perdu de leur superbe, et rares sont les sociétés qui se sont engouffrées dans la brèche pour proposer des avions révolutionnaires. Certains ont émis l'idée d'utiliser l'hydrogène, mais c'est une start-up européenne qui promet de révolutionner le secteur, nous décrit CNN. Le Destinus est un avion qui promet des trajets hypersoniques, avec des vitesses correspondant à un nombre de Mach égal ou supérieur à 5. Leurs concepteurs évoquent déjà des trajets entre Francfort et Sydney en quatre heures et quinze minutes ou entre Memphis et Dubaï en trois heures et trente minutes.

Le projet Destinus a été lancé en Suisse dès 2021, mais les équipes sont réparties dans plusieurs pays d'Europe, comme la France, l'Allemagne ou l'Espagne. Deux prototypes ont déjà vu le jour et ont réussi les vols d'essai ; ceux avec de l'hydrogène sont sur le point d'être testés. Est-ce le début de l'ère du voyage supersonique ? Oui, selon la responsable du développement commercial, Martina Löfqvist. "Il existe différentes approches pour y parvenir" selon elle, d'autant que ses concurrents qui travaillent sur le sujet (comme Boom Supersonic) se concentrent à l'heure actuelle sur des maquettes et "la compréhension de son fonctionnement".

Avec Destinus, la société veut aller directement vers des vols autonomes, en mettant au point des "drones de petite taille, [en les mettant] à l’échelle puis en [faisant] un gros aéronef piloté par un pilote ou transportant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Intelligence artificielle : un développement à double tranchant
Carrefour : une vidéo polémique montrant des kilos d'aliments à la poubelle pousse l'enseigne à réagir
Thales soupçonné de corruption en Inde, le parquet national financier ouvre une enquête
ChatGPT : l'intelligence artificielle d'OpenAI fait chuter une entreprise d’EdTech en Bourse
Auchan Go Le Lab' : voilà à quoi ressemble le dernier magasin autonome de l'enseigne