La bourse ferme dans 8 h 22 min
  • CAC 40

    6 296,69
    +9,62 (+0,15 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 019,91
    -13,08 (-0,32 %)
     
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2070
    +0,0029 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    1 768,70
    -1,90 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    44 437,94
    -2 852,15 (-6,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 204,64
    -94,32 (-7,26 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,08
    +0,70 (+1,10 %)
     
  • DAX

    15 368,39
    -91,36 (-0,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 000,08
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     
  • Nikkei 225

    29 100,38
    -584,99 (-1,97 %)
     
  • HANG SENG

    29 115,46
    +9,31 (+0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,4003
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Avion de combat européen du futur (SCAF) : pour Airbus, il faut “faire vite" avant les élections en Allemagne

·1 min de lecture

Airbus alerte sur la "nécessité de faire vite" sur le dossier du Système de combat aérien futur (Scaf, futur avion de combat européen) devant les sénateurs français. Alors que le patron de Dassault Eric Trappier faisait état la semaine passée devant les mêmes sénateurs d'une impasse à propos de la répartition de la charge de travail entre industriels, au point d'évoquer un "plan B" en cas d'échec des discussions, le président d'Airbus Defense and Space, Dirk Hoke, a néanmoins affiché sa confiance.

"Le Scaf est notre avenir commun, c'est une occasion historique. Nous allons y arriver, je suis confiant, nous sommes proches d'un accord", a-t-il déclaré devant la commission de la Défense. "Si on appelle plan B, un plan B qui permet d'atteindre l'objectif capacitaire et d'autonomie stratégique de la France et de l'Europe, je suis convaincu qu'il n'y a pas de plan B", a martelé Antoine Bouvier, directeur de la stratégie du groupe européen. Mais il y a une "nécessité de faire vite" pour trouver un accord sur les contrats industriels d'étude devant mener en 2026 à la réalisation d'un démonstrateur en vol, synonymes de tels engagements financiers qu'il serait difficile ensuite de revenir en arrière.

>> A lire aussi - Le futur avion de combat européen ne sera pas le plus furtif

La position d'une nouvelle majorité issue des législatives de septembre en Allemagne est inconnue et le Bundestag doit prochainement cesser ses travaux. Les négociations en cours étaient censées être conclues fin (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le vaccin Covid-19 de Sanofi “utile dans tous les cas”, les variants en ligne de mire
EDF : le chantier du réacteur EPR de Flamanville face à de nouveaux déboires
Vaccin AstraZeneca : enquête en Espagne après un décès
Les actions face au danger d’une envolée des taux : le conseil Bourse du jour
Uber chute en Bourse, ses chauffeurs du Royaume-Uni vont devenir des “travailleurs”