La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 543,71
    +238,94 (+1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Aviation : Dassault et la Colombie ne sont pas parvenus à tomber d'accord pour la vente de Rafale

Pixabay

La Colombie et l'avionneur français Dassault n'ont pas réussi à finaliser dans le délai imparti les négociations en vue de l'acquisition par Bogota d'avions de combat Rafale, a annoncé lundi le ministère de la Défense colombien. L'acquisition des avions français, dont l'annonce avait été officialisée le 21 décembre, devait être formalisée avant la fin de l'année 2022, comme stipulé par le Conseil national de la politique économique et sociale (Conpes), un organe consultatif de l'exécutif colombien qui avait approuvé le budget pour l'achat des appareils.

La Colombie avait annoncé envisager d'acheter 16 Rafale pour un montant de trois milliards d'euros afin de remplacer ses chasseurs israéliens Kfir. Les Rafale sont "la meilleure option pour le pays en termes de prix, d'efficacité et d'opérabilité", avait indiqué la présidence colombienne, disant avoir "présélectionné l'offre du gouvernement français". La Colombie négociait en même temps l'acquisition d'avions suédois Gripen.

"Un accord définitif n'a été conclu (...) ni avec l'un ni avec l'autre des deux soumissionnaires présélectionnés", a déclaré le ministre de la Défense colombien Ivan Velasquez à la radio La W. Il a précisé que le montant approuvé par la Conpes était de 678 millions de dollars, soit assez pour acheter "trois ou quatre" avions Rafale. M. Velasquez a ajouté que le gouvernement colombien déciderait bientôt s'il convenait d'étudier à nouveau les offres de l'avionneur français.

Le processus d'acquisition d'avions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces cinq communes ont changé de nom au 1er janvier 2023
Il tente de s'enfuir après avoir fait le plein d'essence alors que sa voiture roule au diesel
La Corée du Nord veut augmenter son stock d'armes atomiques pour être capable de frapper les Etats-Unis
Le maire de Metz jugé pour prise illégale d’intérêts
Le maire de Colmar affirme que les présidents de région "ne sont pas bien payés"