AVENIR TELECOM : en perte au premier semestre qui devrait être un point bas