Publicité
La bourse ferme dans 6 h 4 min
  • CAC 40

    7 613,29
    -8,73 (-0,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 917,70
    +20,26 (+0,41 %)
     
  • Dow Jones

    40 415,44
    +127,91 (+0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,0878
    -0,0015 (-0,14 %)
     
  • Gold future

    2 407,20
    +12,50 (+0,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 542,01
    -311,39 (-0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 382,45
    -2,81 (-0,20 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,95
    +0,17 (+0,21 %)
     
  • DAX

    18 523,09
    +116,02 (+0,63 %)
     
  • FTSE 100

    8 188,63
    -10,15 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    18 007,57
    +280,63 (+1,58 %)
     
  • S&P 500

    5 564,41
    +59,41 (+1,08 %)
     
  • Nikkei 225

    39 594,39
    -4,61 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    17 469,36
    -166,52 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2921
    -0,0012 (-0,09 %)
     

AvenCell annonce la prise en charge d'un premier patient dans le cadre d'une étude de phase IA sur son produit phare, l'AVC-201, une nouvelle thérapie expérimentale CAR-T allogénique CD123 commutable pour le traitement de la leucémie myéloïde aiguë récurrente/réfractaire et d'autres tumeurs malignes hématologiques CD123

L'AVC-201 est le premier CAR-T allogénique commutable issu de l'ingénierie CRISPR au monde, spécialement conçu pour éviter complètement le rejet par le système immunitaire inné et adaptatif de l'hôte.

WATERTOWN, Massachusetts, 6 février 2024 /PRNewswire/ -- AvenCell Therapeutics, Inc. société de premier plan dans le domaine de la thérapie cellulaire, a administré la première dose d'AVC-201 à un patient dans le cadre d'une étude de phase IA visant à évaluer son efficacité dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë (LMA) récidivante/réfractaire et d'autres hémopathies malignes dont le test CD123 est positif (NCT05949125). L'AVC-201 est une thérapie CAR-T allogénique génétiquement modifiée qui utilise la technologie CRISPR pour cibler et détruire les cellules qui possèdent le récepteur CD123 que l'on sait être exprimé de manière excessive dans presque tous les cas de leucémie myéloïde aiguë, ainsi que dans divers autres cancers du sang.

AvenCell Therapeutics Logo
AvenCell Therapeutics Logo

« Les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) qui présentent une maladie résiduelle minimale ou une progression de la maladie malgré les méthodes de traitement actuelles sont généralement confrontés à un pronostic sinistre, et possèdent des alternatives de traitement limitées », a déclaré le professeur Martin Wermke, qui dirige l'unité des essais cliniques précoces au Centre national de cancérologie de Dresde, en Allemagne. « La thérapie CAR-T autologue commutable d'AvenCell a donné des résultats cliniques initiaux très encourageants dans le traitement de la LMA. L'AVC-201, un produit cellulaire allogénique facilement accessible obtenu à partir de donneurs, devrait être fourni aux patients qui en ont besoin de façon plus rapide et pour un coût considérablement réduit. »

PUBLICITÉ

L'étude de phase 1, qui porte sur 37 patients, sera menée sur plusieurs sites en Allemagne et aux Pays-Bas. L'objectif principal de cette étude est d'évaluer le profil d'innocuité de l'AVC-201 et de déterminer la dose maximale tolérée. D'autres évaluations porteront sur l'efficacité, l'innocuité et la longévité des cellules CAR-T.

« Nous sommes ravis de nous appuyer sur l'innocuité et les résultats prometteurs observés lors de notre essai clinique autologue commutable pour la LMA (AVC-101), en incorporant maintenant ce que nous considérons maintenant comme la technologie allogénique la plus scientifiquement convaincante dans son domaine », a déclaré Andrew Schiermeier, président et chef de la direction d'AvenCell. « Nous sommes la première entreprise à combiner un CAR-T commutable avec une solution facilement disponible qui peut être utilisée pour un large éventail de maladies cancéreuses et auto-immunes ». Cette technique modulaire permet une adaptabilité future exceptionnelle et une réduction des temps de cycle, une expansion substantielle de l'offre et une réduction significative du coût des produits, ce qui favorisera grandement le développement de la thérapie cellulaire pour les patients.

À propos de l'AVC-201

L'AVC-201 est une sorte de traitement par cellules T à récepteur antigénique chimérique (« CAR ») qui a été modifié à l'aide de la technologie CRISPR et combine deux plateformes technologiques distinctes. Le premier utilise la technologie universelle/commutable « UniCAR » d'AvenCell, qui consiste en un système à deux composants. Les cellules T modifiées sont génétiquement modifiées pour donner naissance à un récepteur « universel » biologiquement inactif (exprimant le peptide La humain) et ne sont activées que lorsqu'elles sont liées à une seconde protéine biologique ( « module de ciblage ») qui guide les cellules T vers un antigène cancéreux spécifique (dans cet exemple, le CD123). La présence ou l'absence du module de ciblage dans la circulation permet un contrôle précis et distinct de l'activité thérapeutique, selon qu'il est activé ou désactivé. La deuxième plateforme technologique comprend une technique d'ingénierie cellulaire allogénique acquise et créée par Intellia Therapeutics. Cette technologie permet d'utiliser des cellules provenant de donneurs non apparentés pour fournir des cellules aux patients. Ces cellules ont été spécifiquement modifiées à l'aide de CRISPR/Cas9 pour prévenir la maladie du greffon contre l'hôte (GvHD) et le rejet par le système immunitaire de l'hôte/patient, que ce soit par des mécanismes innés ou adaptatifs.

À propos du programme clinique AVC-201

L'étude de phase I (NCT05949125) menée par AvenCell vise à évaluer l'innocuité, la tolérabilité, la pharmacocinétique et la pharmacodynamie de l'AVC-201 chez des patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) récidivante ou réfractaire et d'autres hémopathies malignes positives pour le CD123. L'essai s'est appuyé sur un schéma ouvert à dose unique ascendante pour déterminer la combinaison optimale entre la dose d'AVC-201 et le module de ciblage, qui fera l'objet d'une évaluation plus poussée dans le cadre d'une future étude de phase 2.

À propos de la leucémie myéloïde aiguë (LMA)

La LMA résulte généralement de mutations dans l'ADN des cellules hématopoïétiques primitives, ce qui entraîne une perturbation de la différenciation et de la croissance cellulaires régulières. Il en résulte une accumulation de cellules immatures dans la moelle osseuse, ce qui a pour effet d'évincer les cellules saines et de compromettre leur capacité à fonctionner correctement. La LAM représente une proportion importante de tous les cas de leucémie. Environ 21 000 nouveaux cas de LAM sont diagnostiqués aux États-Unis tous les ans. Au niveau mondial, l'incidence estimée de la LAM est d'environ 2 à 8 cas pour 100 000 personnes chaque année. Le traitement standard de la LMA consiste généralement en une chimiothérapie visant à éradiquer les cellules cancéreuses. En outre, il existe aujourd'hui des médicaments sur mesure qui ciblent spécifiquement certaines mutations, telles que IDH et FLT3. Bien que la majorité des cellules de la LAM présentent le récepteur CD123, les tentatives antérieures de ciblage thérapeutique de ce récepteur ont été infructueuses en raison des difficultés à contrôler efficacement la toxicité. L'AVC-201 surmonte cette contrainte en incorporant un mécanisme de mise en marche et d'arrêt rapide par le biais de l'administration du module de ciblage. La greffe de cellules souches reste considérée comme la seule option curative. Le taux de survie de la LAM peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment l'âge, l'état de santé général, les mutations génétiques spécifiques, la réponse au traitement et d'autres caractéristiques individuelles. Néanmoins, le taux de survie général à cinq ans pour la leucémie myéloïde aiguë (LMA) est de 25 à 30 % environ.

À propos d'AvenCell Therapeutics

AvenCell tire son nom du mot français « avenir », pour refléter son objectif d'être le FUTUR de la thérapie cellulaire. AvenCell construit une entreprise de thérapie cellulaire véritablement révolutionnaire qui vise spécifiquement à traiter les cancers difficiles, principalement la leucémie myéloïde aiguë (LMA) et le cancer de la prostate. En outre, elle a des initiatives supplémentaires qui ciblent divers cancers liés au sang et des tumeurs solides. AvenCell a été créée dans le but de produire des cellules réellement allogéniques qui présentent une longévité égale ou supérieure à celle de la thérapie autologue. En outre, la société vise à concevoir une construction universelle et commutable qui permette un contrôle complet et une réorientation des cellules T après leur infusion chez un patient. L'intégration de ces deux plateformes permet une déconnexion totale entre la production de cellules et leur livraison aux patients et aux cibles cancéreuses. Il en résulte un potentiel substantiel d'extensibilité, avec des niveaux d'efficacité supérieurs de plusieurs ordres de grandeur à ceux des méthodes actuelles.

AvenCell Therapeutics, Inc. a été créée en 2021 grâce à une collaboration entre Blackstone Life Sciences, Cellex Cell Professionals et Intellia Therapeutics. L'entreprise a également intégré la société biopharmaceutique au stade clinique GEMoaB GmbH. Le siège d'AvenCell est situé à Watertown, dans le Massachusetts, avec des activités supplémentaires de R&D et de fabrication à Dresde, en Allemagne. AvenCell Europe GmbH est le promoteur de l'étude AVC-201.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.avencell.com.

Suivez AvenCell sur les réseaux sociaux : LinkedIn.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des « déclarations prospectives » d'AvenCell Therapeutics, Inc. (« AvenCell » ou la « Société ») au sens du Private Securities Litigation Reform Act de 1995. Ces déclarations prospectives comprennent, sans s'y limiter, des déclarations expresses ou implicites sur les convictions et les attentes d'AvenCell concernant : l'innocuité, l'efficacité, le succès et l'avancement de son programme clinique sur l'AVC-201 pour le traitement des hémopathies malignes CD123 positives, conformément à ses demandes d'essais cliniques, y compris le lancement, le recrutement, le dosage et l'achèvement des essais cliniques, tels que le recrutement prévu pour la phase 1 de l'étude sur l'AVC-201.

Les déclarations prospectives impliquent des risques et des incertitudes substantiels qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent matériellement de ceux exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations. Les risques et incertitudes comprennent, entre autres, les incertitudes inhérentes à la recherche et au développement, y compris la capacité d'AvenCell à lancer, faire progresser ou achever des études précliniques ou cliniques dans les délais actuellement prévus, et la possibilité de résultats défavorables des études précliniques ou cliniques en cours ou supplémentaires ; les incertitudes relatives aux demandes réglementaires et aux délais de dépôt et d'approbation correspondants ; Les risques liés aux relations et aux collaborations d'AvenCell avec des tiers, les risques liés au maintien et à la protection de la propriété intellectuelle d'AvenCell, les risques liés au développement et à la commercialisation des produits candidats d'AvenCell, et les risques liés à la compréhension par AvenCell de la thérapie cellulaire et de son application au traitement des cancers.

Toutes les déclarations autres que les déclarations de faits historiques sont des déclarations qui pourraient être considérées comme des déclarations prospectives. Le lecteur est averti que de telles déclarations prospectives ne sont pas des garanties de performance future et impliquent des risques et des incertitudes et est averti de ne pas se fier indûment à ces déclarations prospectives. Toutes les déclarations prospectives sont basées sur les informations dont dispose actuellement AvenCell, et AvenCell n'assume aucune obligation et n'a pas l'intention de mettre à jour ces déclarations prospectives.

Logo - https://mma.prnewswire.com/media/2160029/AvenCell_Therapeutics_Logo.jpg

Contact
Constanze Medack
+49 351 44664500
info@avencell.com

Cision
Cision

View original content:https://www.prnewswire.com/news-releases/avencell-annonce-la-prise-en-charge-dun-premier-patient-dans-le-cadre-dune-etude-de-phase-ia-sur-son-produit-phare-lavc-201-une-nouvelle-therapie-experimentale-car-t-allogenique-cd123-commutable-pour-le-traitement-de-la-leuce-302053792.html