Marchés français ouverture 4 min
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    23 494,34
    -22,25 (-0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1847
    -0,0021 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    11 035,92
    -1,53 (-0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    262,59
    +1,13 (+0,43 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     

Les avantages et inconvénients à investir dans le fonds dédié aux PME lancé par l'Etat

·2 min de lecture

Les épargnants pourront souscrire à ce fonds dès jeudi 1er octobre depuis le site internet de la société de gestion 123-im.com. Il sera ensuite distribué par les réseaux bancaires, d'assureurs et de gestion de patrimoine. "BpiFrance Entreprises 1" répond à la volonté du gouvernement d'orienter le surplus d'épargne accumulé par les Français depuis mars et les mesures de confinement de la population. Selon la Banque de France, pas loin de 100 milliards d'euros pourrait être ainsi économisés sur l'ensemble de l'année.

Réservé uniquement aux investisseurs particuliers, ce fonds commun de placement à risque (FCPR) recueillera jusqu'à 95 millions d’euros maximum sur 12 mois. Il est constitué de parts de 145 fonds partenaires de Bpifrance, investis dans plus de 1 500 entreprises, essentiellement françaises (79%) et européennes (13%). Au niveau de la répartition par secteur, ce FCPR est notamment investi dans des sociétés tech (25%), industrielles (21%) et spécialisées dans les biens de consommation (24%).

Voici les avantages à investir dans ce nouveau fonds :

Il est bien plus abordable que les fonds habituellement dédiés au private equity, puisque son ticket d'entrée s'élève à seulement 5 000 euros. Autrement dit, les particuliers pourront investir dedans en injectant ce montant minimal, contre des sommes bien plus conséquentes généralement exigées, de l'ordre de 100 000 euros. Les investisseurs peuvent espérer bénéficier d'un taux bien supérieur à celui de produits d'épargne comme le Livret A ou les contrats d'assurance vie en euros. Ce fonds pourrait desservir un rendement annuel brut (de prélèvements sociaux et de fiscalité) compris entre 5% et 7%, selon le directeur général de Bpifrance, Nicolas Dufourcq.Les plus-values obtenues lors de la revente de ses parts dans le fond peuvent être exonérées d'impôt, mais les prélèvements sociaux (CSG,CRDS...) resteront dus. Pour bénéficier de cet avantage fiscal, l'investisseur devra toutefois renoncer à tout versement de dividendes pendant

(...) Cliquez ici pour voir la suite

On a visité l'entrepôt Monoprix qui permet de préparer une livraison en 6 minutes grâce à des robots
Voici comment François-Henri Pinault a construit sa fortune et dépense son argent
Ikea va arrêter la vente de piles alcalines dans ses magasins pour préserver l'environnement
Accor, Airbus... Les 10 grands groupes dont le chiffre d'affaires s'est le plus effondré au premier semestre
La centrale d'achat co-détenue par E.Leclerc écope d'une amende de plus de 6 millions d'euros