La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 245,86
    +548,45 (+1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Les avantages d’emprunter à deux

Le changement de fenêtres de retour dans le crédit d'impôt transition énergétique

Il est bien souvent plus facile d’acheter un logement à deux. Le réseau de courtage en crédit immobilier Vousfinancer (175 agences) le confirme au travers d’une étude sur les critères d’éligibilité des banques.

Les couples sont privilégiés par les banques

« Les couples sont des clients de choix pour les banques. Lorsqu’ils achètent a deux, ils ont souvent plus d’apport, mais surtout des revenus plus élevés qui donneront lieu à une double domiciliation des salaires, avec l’ouverture de deux comptes bancaires – voire 3, s’il y a un compte joint - et la souscription de livret A, PEL ou assurance-vie dans les années futures, lors de la naissance des futurs enfants », souligne Sandrine Allonier, responsable de relations banques chez Vousfinancer. Et de souligner que lorsqu’il y a deux emprunteurs, le risque de perte d’emploi et de non remboursement du crédit ne repose pas que sur une seule personne, ce qui sécurise davantage le projet aux yeux des banques…

Des revenus proportionnellement moins élevés

Parmi les clients de Vousfinancer, près de 70% des emprunteurs sont en couple même si seule la moitié d’entre eux sont mariés. Pour les banques, ces profils sont donc plus intéressants et bénéficient ainsi de conditions d’emprunts plus avantageuses. Les revenus demandés à un célibataire sont souvent proportionnellement plus élevés que ceux exigés pour un couple. Le courtier cite l’exemple d’une banque exigeant 20 000 € de revenu net fiscal annuel minimum à un célibataire pour obtenir un crédit, contre 35 000 € pour un couple. Dans une autre, pour bénéficier des taux les plus bas, les revenus doivent dépasser 35 000 € pour un emprunteur mais seulement 50 000 € pour un couple.

Reste à vivre

Il en est de même pour le «reste à vivre» qui correspond à la part des revenus qu'il reste au ménage pour financer les dépenses courantes une fois les charges d'emprunts payées, et déduite des ...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles