La bourse ferme dans 5 h 53 min
  • CAC 40

    7 057,04
    -8,35 (-0,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 262,53
    -13,67 (-0,32 %)
     
  • Dow Jones

    35 719,43
    +492,40 (+1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,1301
    +0,0028 (+0,25 %)
     
  • Gold future

    1 791,00
    +6,30 (+0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    44 503,76
    -1 284,05 (-2,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 307,59
    -13,69 (-1,04 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,35
    +0,30 (+0,42 %)
     
  • DAX

    15 763,18
    -50,76 (-0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 365,00
    +25,10 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    15 686,92
    +461,76 (+3,03 %)
     
  • S&P 500

    4 686,75
    +95,08 (+2,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 860,62
    +405,02 (+1,42 %)
     
  • HANG SENG

    23 996,87
    +13,21 (+0,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3208
    -0,0034 (-0,25 %)
     

Avant la COP26, Greta Thunberg a misé sur un célèbre mème pour mobiliser

·1 min de lecture

CLIMAT – Les actes parlent parfois plus que les mots. La militante suédoise pour le climat Greta Thunberg a surpris la foule lors du concert “Climate Live” à Stockholm ce samedi 16 octobre en effectuant une performance chantée et dansée plutôt qu’un discours.

Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article, un concert gratuit organisé par le Climate Live Sweden a eu lieu à Stockholm en Suède pour sensibiliser et mobiliser la population sur l’urgence climatique avant la COP26 de Glasgow. De nombreux artistes ont répondu à l’appel dont Greta Thunberg.

L’activiste a d’abord cité à la foule cette phrase “Nous ne sommes pas étrangers à l’amour”. C’est le début de la chanson de Rick Astley, Never Gonna Give You Up. Depuis plus de 10 ans, la star des années 80 est devenue un mème incontournable de la culture web.

Greta Thunberg et le “Rickrolling”

Plus connu sous le nom de “Rickrolling” ou “Rickroll”, il s’agit de faire cliquer ou d’envoyer directement à quelqu’un un lien qui renvoie, à son insu, au clip de la chanson. La personne gardant ainsi le rythme et la mélodie en tête.

Ce n’est pas la première fois que Greta Thunberg fait référence à cette chanson. Elle avait tweeté comme une blague de poisson d’avril, le 1er avril dernier, disant qu’elle avait fait une vidéo: “où je parle de petites choses que nous pouvons et devrions TOUS faire pour arrêter la crise climatique.” Le lien renvoyait donc au clip de Rick Astley.

La jeune suédoise a terminé sa chanson sous les applaudissements de la foule et s’est éclipsée de la scène sans dire un mot de plus.

À voir également sur Le HuffPost: Défilé Louis Vuitton à Paris: Incursion de militants d’Extinction Rebellion

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles