La bourse ferme dans 7 h 5 min
  • CAC 40

    7 055,42
    -26,59 (-0,38 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 142,71
    -15,92 (-0,38 %)
     
  • Dow Jones

    33 717,09
    -260,99 (-0,77 %)
     
  • EUR/USD

    1,0819
    -0,0038 (-0,35 %)
     
  • Gold future

    1 922,20
    -17,00 (-0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    21 190,68
    -567,64 (-2,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    519,88
    -17,99 (-3,34 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,75
    -1,15 (-1,48 %)
     
  • DAX

    15 054,65
    -71,43 (-0,47 %)
     
  • FTSE 100

    7 737,76
    -47,11 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 393,81
    -227,90 (-1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 017,77
    -52,79 (-1,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2315
    -0,0039 (-0,31 %)
     

Une avancée pour la retraite des agriculteurs

dusanpetkovic1/Adobe Stock

Petits arrangements entre futurs amis ? La proposition de loi prévoyant de calculer la retraite de base des non-salariés agricoles en fonction des 25 années d’assurance les plus avantageuses a été adoptée à l'unanimité par l’Assemblée nationale, ce jeudi 1er décembre. Présentée par le député Les Républicains Julien Dive, elle avait pourtant été rejetée le mercredi 23 novembre, lors de son étude en commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale. “Inconstitutionnelle”, “inopérante”, “pas présentée de manière sincère”, les mots utilisés par des députés de la majorité pour qualifier cette proposition de loi étaient durs. Alors même que, sur les bancs de l’opposition, de la France Insoumise au Rassemblement national, la proposition de loi faisait l’unanimité en sa faveur.

Revirement dans l’hémicycle. Le ministre du Travail Olivier Dussopt a donné un avis favorable à la proposition de loi, qui a été retravaillée, vantant une méthode que le gouvernement se plaît régulièrement à rappeler : “la co-construction”. “Le consensus ne se décrète pas, il se construit”, a relevé Olivier Dussopt. Julien Dive a déposé un amendement à son texte pour la discussion dans l’hémicycle, venant lever les inquiétudes de l’exécutif. Il précise ainsi que “les auteurs de la proposition de loi n’entendent remettre en question ni le principe du fonctionnement à points du régime, ni son architecture duale avec une retraite forfaitaire et une retraite proportionnelle”.

>> Notre service - Une question (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme des retraites : le calendrier s’accélère, le flou vite dissipé ?
Droits à la retraite : bientôt une issue heureuse pour les travaux d’utilité collective ?
Mauvaise nouvelle pour les médecins retraités libéraux
Réforme des retraites : un relèvement de l’âge de départ fera grimper vos cotisations prévoyance
Qui sont les fonctionnaires dont les cotisations retraite sont les plus “rentables” ?