Marchés français ouverture 2 h 54 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 120,15
    -565,22 (-1,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,2070
    +0,0029 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    29 107,16
    +1,01 (+0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    45 386,30
    -2 089,23 (-4,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 229,10
    -69,85 (-5,38 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Auvergne-Rhône-Alpes: les écologistes signalent la gestion de Laurent Wauquiez à la justice

·2 min de lecture

Des élus écologistes ont signalé au procureur de Lyon la mauvaise gestion de la région Auvergne-Rhône-Alpes par son président, Laurent Wauquiez (LR).

Des élus écologistes ont signalé au procureur de Lyon une accumulation de griefs sur la gestion "clientéliste" de la Auvergne-Rhône-Alpes par son président (LR), qui dénonce de son côté une "agitation procédurale (...) pathétique".

Ce signalement, sur la base de l'article 40 du code de procédure pénale et enregistré le 16 mars, liste nombre d'accusations visant l'ensemble de la mandature de Laurent Wauquiez, déjà visé par une récente saisine du parquet national financier (PNF) par le groupe socialiste à la région concernant l'attribution de subventions régionales.

Lire aussi

Myriam Laïdouni-Denis, conseillère régionale , dénonce le "système" du président(LR), et fait l'inventaire de multiples "illégalités" et "irrégularités" déjà connues: les budgets 2016 et 2017 annulés par le tribunal administratif, une accusation de conflit d'intérêts, un amendement modifié après un vote, des refus de communication de documents administratifs, etc.

S'y ajoute "un fonctionnement antidémocratique", écrit Myriam Laïdouni-Denis, et un récent article de Mediapart qui assure, en analysant les subventions, que celles-ci sont trois fois plus importantes pour les communes administrées par la droite que pour celles gérées par la gauche.

Un signalement "complémentaire" à celui effectué par le PS

Le groupe socialiste à la région - concurrent des écologistes pour les élections régionales de juin - avait saisi le 11 mars le PNF pour enquêter sur ces attributions "opaques".

Probable candidat à sa réélection, Laurent Wauquiez avait répliqué en annonçant avoir déposé plainte pour "diffamation et dénonciation de faits mensongers" et saisi à son tour le PNF sur la gestion de son prédécesseur socialiste.

La sai[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi