La bourse ferme dans 5 h 25 min
  • CAC 40

    6 763,21
    +39,40 (+0,59 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 149,05
    +31,10 (+0,76 %)
     
  • Dow Jones

    35 116,40
    +278,24 (+0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1861
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 816,70
    +2,60 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    31 945,92
    -849,04 (-2,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,74
    -18,70 (-1,98 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,36
    -0,20 (-0,28 %)
     
  • DAX

    15 691,02
    +135,94 (+0,87 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,60
    +28,88 (+0,41 %)
     
  • Nasdaq

    14 761,29
    +80,23 (+0,55 %)
     
  • S&P 500

    4 423,15
    +35,99 (+0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    27 584,08
    -57,75 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    26 426,55
    +231,73 (+0,88 %)
     
  • GBP/USD

    1,3934
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Autos électriques, rechargeables trop chères? Les bonus chutent au 1er juillet

·2 min de lecture

L'Etat va réduire les bonus de 1.000 euros sur les électriques au 1er juillet, de 1.000 autres au 1er janvier. Les hybrides rechargeables perdront aussi 1.000 euros et ne seront plus éligibles à une quelconque prime l'an prochain. L'énorme surcoût sera donc encore plus flagrant!

Constructeurs, politiques, médias, s’emballent sur l’électrification. 100% électriques, deux jours après qu’Emmanuel Macron a annoncé le projet (Nord). Et ce, alors que l'Agence européenne de l'environnement (AEE) se félicitait mardi qu’une voiture vendue sur neuf fût désormais un véhicule électrique ou hybride, soulignant que cette tendance avait entraîné une baisse de 12% des émissions de CO2 imputées aux nouvelles immatriculations – les électriques représentaient sur les cinq premiers mois 7% des immatriculations de voitures neuves, 7,6% pour les hybrides rechargeables.

Mais, au-delà de ces belles annonces et auto-congratulations, l’Etat resserre discrètement les cordons de la bourse sur ces voitures électriques ou hybrides. . 7.000 euros (au maximum) de cadeau pour l’achat d’une voiture zéro émission, 2.000 pour une hybride rechargeable? C’est fini. Ce sera désormais 6.000 pour un modèle de moins de 45.000 euros - 2.000 (au lieu de 3.000) pour une électrique de 45.000 à 60.000 euros. Ça, c’est pour un particulier. Pour les sociétés, qui forment les gros bataillons d’acheteurs d’électriques, le bonus redescend ce jeudi de 5.000 à 4.000 euros. Quant aux la prime chute de moitié à 1.000 euros. Et, dans six mois, le bonus pour les électriques achetées par les particuliers sera encore réduit à 5.000 euros (véhicule de moins de 45.000 euros), 1.000 pour un modèle de 45 à 60.000 euros. Et l’hybride rechargeable n'aura plus droit à rien!

Des modèles intrinsèquement plus chers

Cette coupe dans les primes, logique dans une optique budgétaire, va rendre encore plus flagrant le surcoût des modèles électrifiés qui, lui, ne diminue pas. Un modèle électrique "restera plus cher qu’un véhicule thermique à horizon 2025-2030", expliquait dernièrement à Challenges directeur Europe de Stellantis. Hybride ou électrique, "ça sera beaucoup plus cher qu’un véhicule à petit moteur à essence d’il y a dix ans.” Gilles Le Borgne, directeur de l’ingénierie de Renault, renchérit: “C’est p[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles