Marchés français ouverture 3 h 5 min
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    30 302,87
    +54,06 (+0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,1726
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    24 338,70
    +146,54 (+0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    37 481,89
    +1 167,12 (+3,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 096,83
    -6,23 (-0,56 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     

Prendre l’autoroute gratuitement en France, c’est possible

·2 min de lecture
Prendre l’autoroute gratuitement en France, c’est possible

Quelques portions d’autoroutes, largement minoritaires, sont accessibles sans sortir la carte de crédit. Un bon plan possible si vous prenez votre voiture pour les vacances.

Elles sont aussi rares que le beau temps en ce mois de juillet mais les autoroutes gratuites existent bel et bien en France. Alors que le prix des péages ne cesse d’augmenter année après année, certaines portions sont accessibles sans même sortir sa carte de crédit. C’est le cas pour l’A20 (de Vierzon à Gignac), l’A75 (entre Clermont-Ferrand et Béziers), l’A34 (de Reims à la Belgique), ou l’A84 (de Rennes à Caen), rapporte Auto Plus. "Mais ils ne sont pas les seuls. Il ne faut, en effet, pas oublier les autoroutes qui contournent les grandes villes, très souvent gratuites : c’est le cas à Paris, Lyon, Bordeaux ou Toulouse, par exemple", ajoute le magazine spécialisé.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Ces infrastructures dites non-concédées n’appartiennent pas à un grand groupe mais restent la propriété de l’État. Le revers de la médaille ? Des rapports rendus public en juillet 2018 révèlent un vieillissement de ce réseau et une dégradation des chaussées et des ouvrages d'art préoccupante. Si vous n’avez pas d’autres choix que d’emprunter des autoroutes payantes, optimiser ses trajets, opter pour les heures creuses et le covoiturage font partie des options pour payer moins cher.

La Bretagne, le graal pour le portefeuille des automobilistes

Dans le cas où vous roulez en Bretagne, vous n’aurez pas ce problème puisque cette région compte essentiellement des “quatre-voies express” gratuites. Les Bretons le doivent au Plan routier breton approuvé par le général de Gaulle en 1969 pour désenclaver la Bretagne. Malgré tout, la France reste le pays le plus cher d’Europe pour les tarifs autoroutiers avec un prix moyen de 7 euros pour 100 kilomètres.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles