La bourse ferme dans 3 h 52 min
  • CAC 40

    6 509,42
    -14,02 (-0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 745,78
    -3,57 (-0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 309,51
    +535,11 (+1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,0337
    +0,0035 (+0,34 %)
     
  • Gold future

    1 806,80
    -6,90 (-0,38 %)
     
  • BTC-EUR

    23 743,70
    +1 217,36 (+5,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    577,87
    +46,65 (+8,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    92,68
    +0,75 (+0,82 %)
     
  • DAX

    13 698,47
    -2,46 (-0,02 %)
     
  • FTSE 100

    7 475,34
    -31,77 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    12 854,80
    +360,88 (+2,89 %)
     
  • S&P 500

    4 210,24
    +87,77 (+2,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    20 082,43
    +471,59 (+2,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2216
    -0,0002 (-0,02 %)
     

Automobile: Jaguar Land Rover fait monter ses prix en flèche face à la chute des ventes

Land Rover

Les ventes sont en forte chute au premier semestre. Jaguar Land Rover pâtit du manque de nouveautés chez la marque automobile de luxe. Le groupe anglais subit aussi son retard dans l'électrification. Et la forte hausse des tarifs a également un impact sur les volumes. Une stratégie assumée pour accroître le prestige et les marges.

le constructeur des belles berlines So British et des 4x4 de grand luxe, ne fait plus recette. Après avoir cartonné au milieu des années 2010, les ventes chutent. Au premier semestre, JLR a vu ses immatriculations en Europe plonger de 34,7% (à 61.574 unités, -32% pour Land Rover,-43% pour Jaguar) selon l’ACEA (Association des constructeurs européens). C’est la plus forte chute du marché. En France, JLR a reculé de 44% (à 2.354 unités) sur six mois.

Le constructeur pèse 10% à peine des ventes de Mercedes dans l’Hexagone. Sur l’année fiscale 2021-22 (terminée au 21 mars dernier), la firme affichait même une marge négative de 0,4%. Contre +2,6% l’année précédente et… +17,5% sur l'année fiscale 2013-2014 (1er avril 2013 au 31 mars 2014), du temps de la splendeur de Jaguar Land Rover, propriété de l’Indien Tata depuis 2008.

En France, affiche aussi des ventes en fort retrait par rapport aux années 2017-2018, quand il atteignait les 14-15.000 véhicules ! "Nous comptons atteindre le score de 2021, soit un peu plus de 8.000 unités", affirme à Challenges Philippe Robbrecht, le PDG de la filiale tricolore. Les raisons de ce plongeon ? Une pénurie de production faute de composants, comme chez les marques concurrentes, mais pas seulement.

Il y a aussi un manque flagrant de nouveautés chez Jaguar, à la gamme vieillie, "qui représentait 35% des ventes de JLR France il y a quelques années et est retombé à 20%". Et l’électrification a "pris de court les constructeurs", assure le PDG. La percée de la (plus de 25.000 exemplaires vendus l’an dernier) californienne, a ainsi frappé de plein fouet la Jaguar XE, qui a déjà sept ans. La seule Jaguar électrique, la I-Pace, ne s’est vendue, elle, qu’à "quelques centaines d’exemplaires". Trop chère (à partir de 81.200 euros), dotée d’une autonomie limitée sur autoroute, vorace en énergie et à la mise au point laborieuse.

Jaguar spécialisé dans le luxe

Le nouveau patron du groupe, le Français, avait annoncé l’an dernier qu’il visait le 10[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles