La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    47 601,25
    -902,28 (-1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

Automobile: des hybrides rechargeables pas si verts

·2 min de lecture

En surpoids, ces autos à la double motorisation émettent plus de CO2que les modèles traditionnels quand elles basculent de l’électrique au thermique.

Les hybrides rechargeables cartonnent. Leurs ventes ont dépassé 8% du marché français sur les neuf premiers mois de l’année avec plus de 100.000 immatriculations. Autant que les voitures 100% électriques (voir graphique). Dans l’Hexagone, Peugeot règne en maître devant Mercedes-Benz et Renault, notamment grâce à son SUV compact 3008. La version hybride représente plus de 30% des achats de ce modèle, malgré son surcoût. Car il faut en effet débourser 45.400 euros au minimum, contre 34.000 pour un modèle à essence équivalent. Ces succès soulèvent cependant des questions… Quelle est l’espérance de vie de ces voitures à double motorisation que les constructeurs ont concoctées pour pallier la mort programmée des véhicules essence et diesel?

Une fin annoncée en 2035

Dans sa feuille de route publiée mi-juillet, la Commission européenne exige en effet le bannissement total des moteurs thermiques en 2035, ce qui condamne les rechargeables. Certes, la proposition de Bruxelles doit encore être ratifiée par le Conseil puis le Parlement européen. "Il y a une volonté forte [du gouvernement] pour prolonger les hybrides rechargeables au-delà de 2035", livre un conseiller de l’Elysée. Mais la France apparaît bien seule au sein de l’Union pour réclamer ce sursis.

Pourquoi cet anathème de Bruxelles? Les hybrides rechargeables séduisent les automobilistes par leur polyvalence d’utilisation et une autonomie proche de celle d’un véhicule thermique. Ils se distinguent des électriques pures, au rayon d’action limité et à la recharge problématique quand les bornes manquent ou qu’elles sont en panne. Cependant, une étude publiée par l’ONG Transport & Environnement (T&E) en novembre 2020 dénonçait des émissions autrement plus élevées dans les conditions réelles d’utilisation que lors des cycles d’homologation. Les SUV BMW X5, Volvo XC60 et Mitsubishi Outlander essayés par l’association auraient rejeté entre 28 et 89% de CO2 en plus par rapport aux tests officiels. Et ce, batterie pleine. Avec[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles