Marchés français ouverture 3 h 26 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    27 903,16
    -126,41 (-0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,1296
    -0,0022 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    23 466,39
    -300,30 (-1,26 %)
     
  • BTC-EUR

    43 583,05
    -117,00 (-0,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 269,19
    -172,57 (-11,97 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

Automobile : le grand boom du marché de la seconde main et du "presque neuf" en France

·1 min de lecture

Le marché automobile est toujours en nette baisse. En effet, ce dernier a encore enregistré une baisse de -20% en septembre. En cause notamment, la diminution de la production de voitures du fait de la pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui entraîne donc moins de ventes sur le marché du neuf. Une crise durable qui impacte également le marché de l’occasion, qui résiste mieux et qui voit arriver des clients qui n'ont pas d'autres choix que de se tourner vers de "l'occasion récente".

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Les Français sont nombreux à se tourner vers la seconde main des véhicules avec un faible kilométrage puisqu'il se vend désormais dans le pays trois voitures d'occasion pour une neuve. Un ratio record. Cette tendance de fond est notamment accentuée par la pénurie actuelle, avec souvent des délais de réception du véhicule neuf pas avant le printemps 2022.

Un fort attrait pour la voiture remise à neuf

Les spécialistes de l'occasion ont donc vu arriver de nouveaux clients, aussi bien des cadres urbains que des retraités, comme l'observe Alexandre Romarin, vice-président du groupe auto, qui a lancé le site AutoHéro il y a un an en France. "Les gens se reportent vers les modèles les plus récents disponibles et ça se ressent sur le prix. Mais ils n'hésitent pas à prendre également du vrai véhicule d'occasion qui a trois ans, cinq ans ou six ans", explique-t-il.

LIRE AUSSI - Avec la transition écologique, la filière automobile va-t-e...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles