La bourse ferme dans 1 h 11 min
  • CAC 40

    6 721,91
    +52,94 (+0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 961,28
    +26,84 (+0,68 %)
     
  • Dow Jones

    33 653,32
    -199,21 (-0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,0356
    +0,0021 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    1 767,30
    +3,60 (+0,20 %)
     
  • BTC-EUR

    16 265,59
    +326,96 (+2,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    399,79
    -0,91 (-0,23 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,58
    +2,38 (+3,04 %)
     
  • DAX

    14 390,79
    +35,34 (+0,25 %)
     
  • FTSE 100

    7 586,26
    +74,26 (+0,99 %)
     
  • Nasdaq

    11 007,67
    +23,89 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    3 946,24
    -11,39 (-0,29 %)
     
  • Nikkei 225

    27 968,99
    -58,85 (-0,21 %)
     
  • HANG SENG

    18 597,23
    +392,55 (+2,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,1957
    +0,0007 (+0,06 %)
     

Autoconsommation solaire : la demande explose, les installateurs peinent à suivre

PIXABAY

La demande explose. Sous l’effet de la crise énergétique et de la hausse des prix, l’autoconsommation individuelle d’énergie solaire a doublé en France en l’espace de 18 mois. Selon Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution, près de 208.000 particuliers consomment une partie de l’électricité produite par leurs propres panneaux photovoltaïques en France, contre 3.000 en 2015. Au total, c’est presque 90.000 installations de panneaux – toutes puissances confondues – en plus par rapport à l’année dernière à la même période, soit une hausse de 20%.

“La demande augmentait déjà depuis quelques années, mais c’est sans commune mesure avec ce qui se passe aujourd’hui”, rapporte à Capital Jérôme Mouterde, co-fondateur de DualSun, une entreprise française spécialisée dans l’exploitation de l'énergie solaire. “Depuis février, avec la guerre en Ukraine et toutes les conséquences énergétiques qu’elle implique, la dynamique s’est massivement intensifiée.” Pour les particuliers, l’intérêt n’est pas seulement écologique. Le phénomène est dû en grande partie à la hausse des coûts de l’énergie, qui pousse de plus en plus de propriétaires de maison à profiter de tarifs souvent inférieurs à ceux de l’électricité achetée sur le réseau.

Les demandeurs doivent toutefois faire preuve de patience, car l’ensemble de la filière n’est pas encore en mesure de couvrir cette demande soudaine. Ce qui pêche le plus à court terme selon Jérôme Mouterde, au-delà du manque de compétitivité de la France sur le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voici les quatre jeux d'argent autorisés dans les clubs parisiens à partir de mercredi
Enterrés à 200 km de leur collecte... le désastreux bilan carbone des déchets d'Aurillac
Budget de la Sécu : le Sénat vote une taxe pour dissuader les jeunes à utiliser les "puff"
Décarboner l'industrie : Macron prêt à doubler les aides si les entreprises doublent leurs efforts
Enedis condamné à verser 140.000 euros à un agriculteur dont les vaches avaient été perturbées par des ondes électromagnétiques