Marchés français ouverture 8 h 49 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,25 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,1647
    +0,0016 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    52 321,83
    -701,19 (-1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Auto: le salon de Paris renaît, Genève est annulé

·2 min de lecture

Le salon de Genève de l'an prochain est finalement annulé. Mais le "Paris Automotive Week" aura lieu du 17 au 23 octobre 2022. Une renaissance? Pas si sûr. Les constructeurs hésitent devant des gros frais.

Ca n'aura pas duré longtemps. Les organisateurs du prévoyaient début septembre dernier une renaissance en février 2022, après deux ans d'interruption. Las. Un communiqué laconique de la fondation Comité permanent du Salon international de l'automobile annonce ce jeudi 7 octobre que la manifestation suisse est finalement reportée de 2022... à 2023! Sans aucune garantie pour cette année-là. Les deux raisons avancées sont la persistance de la pandémie dans le monde, qui devrait encore restreindre les déplacements mondiaux l'an prochain, mais aussi la qui entraîne des chutes de production et des difficultés financières pour les constructeurs. Les journées professionnelles de ce salon prévu au Palexpo, près de l'aéroport de Genève, devaient se tenir les 17 et 18 février 2022, le salon ouvrant ses portes au public du 19 au 27 février 2022...

Si Genève est compromis, devrait renouer en revanche avec son salon de la porte de Versailles. Baptisée du nom acculturé et un peu ridicule de "Paris Automotive Week", cette exposition est censée se tenir du 17 au 23 octobre 2022, dans les halls 3, 4, 6, du parc des expositions parisien dans le XVème arrondissement, les équipementiers se réservant paradoxalement les halls principaux (1 et 2). Si ces derniers seront réservés aux visiteurs professionnels, les autres seront ouverts au public. Le concept n'est pas encore figé. Mais, selon une tendance idéologico-marketing en vogue, ce ne sera pas un salon de l'auto proprement dit, mais un salon de la... mobilité. Il est vrai que la gageure est rude. Tenir une telle manifestation dans une ville dont les élus sont en majorité farouchement opposés à l'usage de la voiture tient presque de la provocation.

Hécatombe en 2020

les uns après les autres en 2020, à l'occasion de l'épidémie de Covid 19. Paris, Francfort, Genève, Détroit, Tokyo avaient ainsi déclaré forfait… Mais au premier semestre 2021, des signes de renaissance étaient apparus. La manifestation de Shanghai a ainsi eu lieu en a[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles