Marchés français ouverture 8 h 51 min
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,92 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,25 (+0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,1647
    +0,0016 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,43 (+0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    52 386,25
    -518,86 (-0,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,70 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     

Auto : Renault et Stellantis (PSA) souffrent cet été en Europe, Volkswagen résiste mieux

·1 min de lecture

Après un marché qui avait repris du poil de la bête, l'automobile européen rechute, comme le montrent les chiffres publiés jeudi 16 septembre. Les immatriculations de voitures neuves dans l'Union européenne en juillet ont chuté de 23,2% par rapport à 2020, à 823.949, et de 19,1% en août, à 622.993, indique l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA) dans un communiqué. La reprise se fait attendre avec, en cause, les effets de la crise sanitaire et ceux de la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Le secteur garde toutefois la tête hors de l'eau sur les huit premiers mois de 2021 grâce aux belles performances du printemps, avec une hausse de 11,2%, soit 6,8 millions de voitures particulières neuves mises sur les routes. Ce résultat reste bien loin des plus de 9 millions de 2019, avant la pandémie de Covid-19, mais légèrement mieux qu'en 2020, qui a vu le nombre des immatriculations de voitures neuves plonger en raison des confinements et des fermetures de commerces automobiles, avec 6,1 millions de véhicules neufs immatriculés sur les huit premiers mois.

>> A lire aussi - Tesla, Stellantis (PSA-Fiat), Volkswagen... gare à la crise des semi-conducteurs : le conseil Bourse du jour

En juillet, c'est la France qui a enregistré la baisse la plus forte (-35,3%) tandis que, parmi les principaux constructeurs, c'est le groupe Renault qui a particulièrement souffert (-39,5% de véhicules et 2,5 points de part de marché en moins par rapport à 2020), devant Stellantis (-24,3%) (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Renault : projet de voiture à hydrogène sur l’ex-site Nissan de Barcelone, des milliers d’emplois espérés
Contrôle technique des deux-roues : Djebbari veut "faire mieux pour plus simple"
Seat lance une nouvelle offre de location de voiture, avec scooter et trottinette électriques
La démesurée Devel Sixteen et ses 5.000 chevaux a enfin roulé
Renault : Nissan vise la reprise pour 2022

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles