La bourse est fermée

Australie : critiqué pour ses liens avec Credit Suisse, Roger Federer va faire un don

Roger Federer monte au créneau face à l'impact dévastateur des incendies géants en Australie sur la population de l'île-continent. Critiqué pour ses liens avec un sponsor prétendument investisseur dans les énergies fossiles, le n°3 mondial du tennis a annoncé lundi son intention de faire un don en faveur des sinistrés. "Si on peut aider c'est bien de montrer sa solidarité face à une situation devenue assez incroyable dans le pays", a déclaré le joueur, lors d'un événement publicitaire à Melbourne.

A l'instar des nombreuses autres personnalités du tennis qui se sont engagées à verser des centaines de milliers de dollars, Federer a indiqué qu'il fera "aussi un don personnel mercredi" à Melbourne lors d'un match de charité de levée de fonds pour l'Australie, ravagée par de gigantesques incendies, aux côtés notamment de Rafael Nadal ou Serena Williams. Critiqué par des écologistes pour sa relation avec le Credit Suisse, qui, selon eux, a prêté des milliards de dollars à l'industrie des énergies fossiles, Federer a déclaré qu'il était "reconnaissant aux jeunes activistes du climat de nous avoir tous poussés à examiner nos comportements".

>> A lire aussi - Malgré les incendies, Siemens maintient sa participation à un projet controversé en Australie

"Depuis 2016, le Crédit Suisse a fourni 57 milliards de dollars aux entreprises à la recherche de nouveaux gisements de combustibles fossiles – ce qui est totalement incompatible avec #ClimateAction. Roger Federer, approuvez-vous cela ?", avait écrit l'ONG environnementale 350.org dans un message retweeté par la jeune militante suédoise Greta Thunberg.

>> A lire aussi - Roger Federer va avoir une pièce de monnaie à son effigie

"J’apprécie les rappels concernant ma responsabilité en tant que particulier, en tant qu’athlète et en tant qu’entrepreneur, et je m’engage à utiliser cette position privilégiée pour dialoguer sur des questions importantes avec mes sponsors", avait répondu Federer dans un communiqué.

>> A lire aussi - Les incendies

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Beluga XL, avion géant d’Airbus, entre enfin en service
Face à la crise du 737MAX, le nouveau n°1 de Boeing prône l’humilité et la transparence
Faute de moyens, la gendarmerie contrainte de réduire le temps de vol de ses hélicoptères
Après le SRAS, la pneumonie chinoise inquiète l’OMS
Magimix Cook Expert, Moulinex i-Companion… que valent les concurrents du Thermomix ?