Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 171,10
    +101,99 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0830
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    2 047,80
    +17,10 (+0,84 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 153,69
    -493,11 (-1,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,63
    -1,98 (-2,52 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    16 023,85
    -17,77 (-0,11 %)
     
  • S&P 500

    5 092,66
    +5,63 (+0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2684
    +0,0026 (+0,20 %)
     

Il y aura bientôt des ChatGPT pour vos questions administratives

Marianne
Marianne

Le gouvernement souhaite expérimenter de l’intelligence artificielle pour répondre aux questions administratives de la population.

Les expérimentations à la LegiGPT (le « ChatGPT du droit ») en sont le signe le plus frappant : une nouvelle génération de chatbots arrive, bien plus douée dans la compréhension des demandes qu’on lui adresse et capable de générer des réponses cohérentes, articulées et de plus en plus justes. On peut encore déceler des erreurs, mais certaines versions très avancées sont bluffantes.

Discuter avec un chatbot au sujet de sa démarche administrative

Ces agents conversationnels dopés à l’intelligence artificielle n’inspirent pas que le secteur privé : l’administration aussi entend s’y mettre, notamment pour améliorer le service rendu aux particuliers. Comme le pointe le journaliste Bastien Scordia du site Acteurs Publics, le gouvernement souhaite mettre de l’IA dans les services publics, pour répondre aux questions des administrés.

C’est ce qui transparaît dans le dossier de presse du 9 mai, à la suite du septième Comité interministériel de la Transformation publique. À la section « Renforcer l’efficacité et la qualité des services publics avec ‘Services Publics +’ », il est question de lancer une expérimentation d’outils d’IA. Plus précisément, ce sont des chatbots qui doivent être déployés.

IA robot chatbots agents
IA robot chatbots agents

Les contours de cette expérimentation sont encore flous à ce stade.

[Lire la suite]