La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 169,41
    +3,69 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,84
    +1,01 (+0,03 %)
     
  • Dow Jones

    33 800,60
    +297,03 (+0,89 %)
     
  • EUR/USD

    1,1905
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    1 744,10
    -14,10 (-0,80 %)
     
  • BTC-EUR

    50 354,83
    +1 043,09 (+2,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 235,89
    +8,34 (+0,68 %)
     
  • Pétrole WTI

    59,34
    -0,26 (-0,44 %)
     
  • DAX

    15 234,16
    +31,48 (+0,21 %)
     
  • FTSE 100

    6 915,75
    -26,47 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 900,19
    +70,88 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    4 128,80
    +31,63 (+0,77 %)
     
  • Nikkei 225

    29 768,06
    +59,08 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    28 698,80
    -309,27 (-1,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3706
    -0,0029 (-0,21 %)
     

Aurélie Bresson : "L'héritage d'Alice Milliat, ce sont toutes ces femmes aux responsabilités"

Théo Gicquel
·1 min de lecture

Comment accueillez-vous la présence de cette statue d’Alice Milliat au Comité national olympique et sportif français (CNOSF) au côté de celle de Pierre de Coubertin ?
Aurélie Bresson :
"Nous sommes très heureux, c'est un moment historique. On reconnaît politiquement Alice Milliat. Faire cela, c'est mettre le sport féminin à l’honneur, reconnaître que les femmes ont aussi leur propre histoire dans le sport comme dans la société. Alice Milliat a été la toute première dirigeante du sport français, et c'est significatif aujourd’hui car on prend conscience de l’importance d’avoir des femmes dirigeantes. Il a fallu attendre un siècle pour qu’il y ait une commémoration. C’est très important. D’autant que l'œuvre d’art sera située à côté de celle de Pierre de Coubertin. C'est un symbole car dans le sport, ça n'a pas toujours été inné que les femmes puissent concourir aux JO, qu’elles puissent prendre la tête des instances..."

Pourquoi cette commémoration intervient seulement cette année ?
AB :
"Ce devait être l’année dernière. Finalement, ça tombe bien car l'année 2021 est celle du centenaire de la fédération sportive féminine internationale, qu’Alice Milliat avait créée en 1921. Ça a été un tournant car cela a permis d’asseoir son influence. Elle a connu de nombreux blocages, on lui a mis des bâtons dans les...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi