La bourse ferme dans 4 h 58 min

"Augmenter de 20 % tous nos produits, creuser nos dettes" ou "fermer" : le désarroi de ces boulangers qui voient leur facture d'électricité multipliée par trois

Nicolas Sandanassamy/Capital

Les gérants de cette boulangerie s'attendaient bien à une hausse de leur facture d'électricité. Mais ils ne pensaient pas à une augmentation aussi salée. Mardi 15 novembre 2022, lorsque les gérants d'Aux délices de Landisacq dans l'Orne ouvrent la lettre envoyée par EDF leur annonçant les nouveaux tarifs, ils n'en croient pas leurs yeux, rapporte L'Orne combattante, samedi 26 novembre. Ils lisent qu'à compter du 1er Janvier 2023, le prix du kW/h augmentera de 420 % pour les heures pleines d'hiver et de 260 % pour les heures creuses d’été, expliquent-ils sur leur compte Facebook, le 16 novembre dernier. En d'autres termes, au lieu de payer 1.200 euros par mois, ils devront s'acquitter de factures mensuelles de 4.000 euros. Un montant exorbitant qu'ils ne pourront pas payer. "Nous avons un commerce qui fonctionne bien, mais pas assez bien pour couvrir cette hausse. Nous pourrons tenir deux mois, grand maximum, avant de couler", préviennent-ils sur Facebook.

Et dans un tel cas, les hypothétiques repreneurs couleraient aussi car aucun commerce ne peut survivre à de telles factures, expliquent-ils en substance. Leurs options : "Augmenter de 20 % tous nos produits, ou creuser davantage nos dettes." La possibilité de licencier est évoquée, celle de liquider leur entreprise est explicite. Il existe pourtant des aides du gouvernement pour limiter la hausse des factures des entreprises à 15%, mais ils ne peuvent en bénéficier en raison de la puissance de leur compteur d'électricité, une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Novotel, Frichti, Azureva... les meilleurs enseignes du tourisme et de la restauration
Stock PS5 : la console est-elle disponible pendant le Cyber Monday ?
Amazon : 10 offres à saisir absolument avant la fin de la Black Friday Week (jusqu'à -50%)
Dates de consommation des aliments : bientôt un étiquetage plus clair ?
Samsung Galaxy A13 : saisissez-le à petit prix avant la fin du Black Friday Amazon