Marchés français ouverture 3 h 3 min
  • Dow Jones

    34 764,82
    +506,50 (+1,48 %)
     
  • Nasdaq

    15 052,24
    +155,40 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    30 229,68
    +590,28 (+1,99 %)
     
  • EUR/USD

    1,1744
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 505,26
    -5,72 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    37 765,49
    -4,19 (-0,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 107,66
    -1,26 (-0,11 %)
     
  • S&P 500

    4 448,98
    +53,34 (+1,21 %)
     

Augmentation du taux d'hospitalisations en France, urgence nationale à Sydney... le point sur le coronavirus

·2 min de lecture

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Environ 4.500 le 9 juillet, 10.900 le 16 juillet, 22.000 désormais : d'une semaine à l'autre, le nombre de cas quotidiens fait plus que doubler à cause du variant Delta. "On arrivera aux 50.000 cas probablement début août", a prévenu le Pr Delfraissy, alors que la pandémie flambe aussi dans le reste de l'Europe et aux Etats-Unis.

"Pour la première fois depuis 15 semaines", la hausse des cas s'accompagne "d'une augmentation nette du taux d'hospitalisations (+55%) et du nombre de patients admis en services de soins critiques (+35%)", a mis en garde l'agence sanitaire Santé publique France (SPF) dans son rapport hebdomadaire.

Dans les dernières 24 heures, 26 morts du Covid ont été enregistrés. Au total, 872 personnes sont en soins critiques (69 nouvelles admissions) et 6.802 malades du Covid sont hospitalisés (330 nouvelles admissions). Même si bon nombre des nouveaux cas concernent des populations jeunes, "il n'est pas possible de laisser courir le virus" pour atteindre l'immunité collective, a expliqué lors d'un point presse Laetitia Huiart, directrice scientifique chez SPF.

Pour faire barrage au variant Delta, qui est "extrêmement contagieux", il faut "encourager fortement la vaccination afin d'éviter une forte hausse des patients hospitalisés et d'éventuelles tensions hospitalières", a-t-elle ajouté.

La situation dans le monde

- Moderna pour les 12-17 ans -

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé l'utilisation pour les 12-17 ans du vaccin Moderna, qui devient le deuxième vaccin à être autorisé pour les adolescents au sein des 27 pays de l'Union européenne.

- "Urgence nationale" à Sydney -

La flambée épidémique en cours à Sydney relève de "l'urgence nationale", ont estimé les autorités(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles