Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,47 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0889
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    +3,70 (+0,15 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 600,56
    +928,86 (+1,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,89
    +67,99 (+5,11 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    +0,12 (+0,15 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,87 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,26 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,61 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,72 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2917
    -0,0030 (-0,23 %)
     

Augmentation du prix de l'électricité : à quelle hausse faut-il s’attendre pour 2024 ?

Miguel Á. Padriñán

+15% en février 2023. +10% en août 2023. Décidément, la hausse des tarifs de l’électricité s'est poursuivie ces derniers mois, malgré le bouclier tarifaire mis en place par le gouvernement fin 2021. Ce dernier visait à protéger les Français contre les hausses conséquentes des prix du gaz et de l’électricité, notamment suite au déclenchement de la guerre en Ukraine. Selon franceinfo le 15 septembre 2023, 23 millions de ménages bénéficient actuellement de ce tarif réglementé bloqué, un dispositif qui pèse dans les finances publiques. Et si le bouclier tarifaire est voué à disparaître prochainement, à quoi peut-on s’attendre concernant les prix de l’électricité en 2024 ? Emmanuelle Wargon, la présidente de la commission de régulation de l'énergie, a annoncé lors d’une conférence de presse jeudi 14 septembre 2023, que la hausse théorique des prix début 2024 serait “dans une zone de 10, 20% en gros." Immédiatement, le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire a tenté de limiter la casse et de rassurer les Français : "Une augmentation des tarifs de l'électricité de 10 à 20% (...) début 2024 est exclue", a-t-il rectifié, comme l’explique BFMTV le 14 septembre 2023.

Invitée de la matinale sur CNews ce vendredi 15 septembre 2023, la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, a quant à elle affirmé que le prix de l’électricité "n'augmentera pas de plus de 10% sur l'ensemble de l'année 2024". Une nouvelle qui devrait apaiser quelque peu les nombreux ménages (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite