La bourse ferme dans 2 h 9 min
  • CAC 40

    6 199,63
    +15,53 (+0,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 972,26
    +5,27 (+0,13 %)
     
  • Dow Jones

    33 677,27
    -68,13 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,1969
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 742,60
    -5,00 (-0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    53 939,52
    +844,00 (+1,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 389,27
    +95,28 (+7,36 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,50
    +1,32 (+2,19 %)
     
  • DAX

    15 212,03
    -22,33 (-0,15 %)
     
  • FTSE 100

    6 913,90
    +23,41 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    13 996,10
    +146,10 (+1,05 %)
     
  • S&P 500

    4 141,59
    +13,60 (+0,33 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    -130,61 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3756
    +0,0004 (+0,03 %)
     

Audrey Pulvar accélère l’autodestruction de la gauche

·2 min de lecture

EDITO - Interrogée sur BFMTV au sujet des "groupes de parole non-mixtes" organisés par l'Unef, Audrey Pulvar a provoqué polémiques et scandales ce week-end, déchirant un peu plus les gauches.

D’abord citer. Citer les propos d’. L’adjointe à la maire de Paris , désignée cheffe de file pour les prochaines élections régionales, de la liste "l’Ile de France en commun", soutenue par le PS, est interrogée sur l’antenne de BFMTV au sujet des "groupes de parole non-mixtes" organisés par , laquelle initiative a provoqué de multiples déflagrations, polémiques et scandales, en particulier parmi les gauches.

- "Je préfère les réunions 'réservées à...' plutôt que les réunions 'interdites à'...". Petite habileté dialectique, mais passons... - "Un atelier consacré aux discriminations dont sont l’objet les personnes noires ou métissées, quelque chose me dit que 80% des participants seront les personnes concernées". - "S’il se trouve que vient à cet atelier une femme blanche, un homme blanc, pas question de la ou le jeter dehors. En revanche, on peut lui demander de se taire, on peut lui demander d’être spectateur ou spectatrice silencieux. Je ne dis pas qu’ils soit interdit d’entrée, mais qu’il se taise et laisse parler les plus concernés. Oui, dans une réunion LGBTQ+, en tant qu’hétéro, je me tairais, j’écouterais ".

L’extrême-droite et la droite, chacune dans leur style, ont aussitôt pris à partie Audrey Pulvar. Rien que de (très) attendu. "Que le parquet engage des poursuites pour provocation à la haine raciale", s’est empressée d’exiger , laquelle tente désormais de jouer une partition "anti-raciste" qui peut prêter à... douter... , présidente de la région Ile-de-France et adversaire électorale d’Audrey Pulvar, n’a pas laissé passer son tour: "Je crois à l’indivisibilité de la République et à l’unité de la nation. Il n’y a pas de racisme "acceptable". Quant au député Laurent Saint-Martin, tête de liste LREM dans la région parisienne, il a lui aussi cogné fort: "Cette forme d’essentialisme est à la base de la construction de la pensée raciste".

Querelle de gauche

Convenons toutefois que cette nouvelle querelle politique et idéologique concerne avant tout la gauche.[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi