Marchés français ouverture 5 h 41 min
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,72 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,83 (-1,92 %)
     
  • Nikkei 225

    27 862,16
    -167,41 (-0,60 %)
     
  • EUR/USD

    1,1297
    -0,0020 (-0,18 %)
     
  • HANG SENG

    23 542,23
    -224,46 (-0,94 %)
     
  • BTC-EUR

    43 372,42
    -288,52 (-0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 259,29
    -182,47 (-12,66 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     

Audi RS3: 400 ch pour la digne petite-fille des quattro

·2 min de lecture

ESSAI – L’Audi RS3 est la dernière sportive au monde à recourir à un cinq-cylindres. Et on sait d’ores et déjà que ce moteur qui évoque les mythiques quattro de rallye disparaîtra avec elle. Les 400 ch sont vigoureux et le nouveau différentiel arrière la rend agile. Cette compacte ne pouvait rendre un plus bel hommage au passé sportif de la marque.

Certains moteurs à l’architecture singulière constituent la véritable signature de certaines marques. Il en est ainsi du cinq-cylindres chez Audi, qui s’est couvert de gloire en rallye avec les mythiques quattro menées de main de maître par Michèle Mouton, Hannu Mikkola, Stig Bloqvist ou encore Walter Rörhl. Aujourd’hui donc, le constructeur aux anneaux est le dernier à produire une telle mécanique, réservée à une poignée de modèles sportifs. Ce bloc d’une cylindrée de 2,5 litres, qui délivre 400 ch, vit ses dernières heures dans la RS3. Car Audi a annoncé qu’il ne développerait plus de modèles thermiques à partir de 2026. Une fois que cette nouvelle génération de compacte sportive aura terminé sa carrière, il en sera fini de ce bloc très particulier.

La recette qui mène à la conception de la RS3 est connue, identique depuis trois générations. Elle consiste à placer ce fameux cinq-cylindres, associé à une transmission intégrale quattro, dans une Audi A3 à la carrosserie bodybuildée. Les ailes avant élargies vont comme un gant à cette sportive. Enfin, le volume musclé de cette compacte semble trouver sa raison d’être, avec bien plus de cohérence que sur les versions destinées à Monsieur Tout-le-monde. Cela se double d’un nuancier aux teintes vives, qui tranche avec un intérieur austère, très sombre. Ainsi, la RS3 renoue avec la tradition chromatique des voitures allemandes. Ceux qui ne sauraient s’en satisfaire pourront toujours mettre la main au portefeuille pour puiser dans le programme Audi Exclusive, qui permet toutes les fantaisies ou presque.

Un différentiel quattro tout nouveau pour l'Audi RS3

La RS3 a toujours envoûté par son moteur, moins par son comportement. Cette fois, les équipes d’Audi Sport ont pris le taureau par les cornes. C’était nécessaire, tant la concurrence a fourbi ses armes, avec une devenue proprement sidérante lors de sa dernière mue. Le poids du cinq-cylindres impose une véritable curiosité technique, avec des pneus avant plus larges que [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles