Marchés français ouverture 3 h 53 min
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    28 837,21
    -721,89 (-2,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,2051
    -0,0016 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    29 146,38
    -734,04 (-2,46 %)
     
  • BTC-EUR

    41 181,00
    +451,29 (+1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    993,15
    +5,06 (+0,51 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Audi RS Q3 Sportback : cinq cylindres et 400 ch dans un SUV compact

·2 min de lecture

ESSAI – L'Audi RS Q3 peut se comporter de manière très civilisée au quotidien. Mais si on l'énerve, il révèle le même caractère que Hulk, à qui il emprunte sa couleur : son cinq-cylindres de 400 ch est prêt à tout casser. Le plaisir est là mais le tarif, excessif.

Les voitures vertes étant dans l'air du temps, notre Audi RS Q3 Sportback semble avoir tout bon… Raté ! Avec ses émissions de CO2 qui débutent à 218 g/km — à condition de ne choisir aucune option au catalogue — ce SUV compact écope d'un malus salé : 30.000 € dans la plupart de ses déclinaisons. Mais c'est aujourd'hui le prix à payer pour disposer d'un moteur sportif non électrifié, en l'occurrence un cinq-cylindres turbo de 2,5 litres et 400 ch et 480 Nm, qui renvoie directement aux heures de gloire d'Audi en rallye avec les Quattro.

Certes, l'Audi RS Q3 peut être discret, selon la configuration choisie. Ce n'est pas du tout le cas de notre exemplaire, avec cette couleur, le vert Kyalami (une option à 550 €), qui rend l'auto immanquable. Extrêmement lumineuse, cette teinte extravagante rappelle le Lamborghini Urus. Pourtant, ce SUV aux quatre anneaux est bien plus raisonnable et compact que l'Italien (il est long de 4,51 mètres, contre 5,11 m pour l'Urus). Et la déclinaison Sportback du Q3, qui se donne des airs de coupé, se remarque plus que la carrosserie standard : le profil rappelle là encore le Lamborghini Urus et le dessin de custode le Bentley Bentayga, deux autres modèles du tentaculaire Groupe Volkswagen. Le profil plus élancé n'a pourtant aucune contrepartie sur le volume de coffre, toujours de 530 litres et jusqu'à 1.525 litres banquette rabattue.

Un vrai tempérament sportif

Il restait à voir si le caractère correspond au look. La précédente génération de Q3 était en 2013 le premier SUV Audi à arborer le badge RS. Et, si l'engin était agréable à mener, il lui manquait une dose de piment pour mériter ce label : les 310 ch étaient costauds, mais pas explosifs (lire notre ). Cette fois, la cavalerie apparaît généreusement dimensionnée. En conduite sportive c'est manifeste, la réponse apparaît consistante : avec un réglage de boîte en mode Dynamic, ou mieux en utilisant les palettes au volant, les 400 ch se montrent vivants (le 0 à 100 km/h est expédié en 4,5[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi