La bourse ferme dans 14 min
  • CAC 40

    6 321,16
    +35,92 (+0,57 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 685,68
    +28,65 (+0,78 %)
     
  • Dow Jones

    31 891,18
    +629,28 (+2,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0688
    +0,0126 (+1,20 %)
     
  • Gold future

    1 851,80
    +9,70 (+0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    28 420,13
    +220,01 (+0,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    680,90
    +6,03 (+0,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,06
    -0,22 (-0,20 %)
     
  • DAX

    14 107,97
    +126,06 (+0,90 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,12
    +110,14 (+1,49 %)
     
  • Nasdaq

    11 451,29
    +96,67 (+0,85 %)
     
  • S&P 500

    3 962,66
    +61,30 (+1,57 %)
     
  • Nikkei 225

    27 001,52
    +262,49 (+0,98 %)
     
  • HANG SENG

    20 470,06
    -247,18 (-1,19 %)
     
  • GBP/USD

    1,2585
    +0,0089 (+0,71 %)
     

Audi Q4 Sportback e-tron 35: belle gueule et souffle court

·2 min de lecture

ESSAI – Le Q4 e-tron, SUV compact électrique d’Audi, se décline avec une nouvelle carrosserie Sportback. Nous l’avons essayé avec sa plus petite batterie. L’autonomie limitée est peu en rapport avec le tarif assez élevé, mais ce modèle gagne en style sans perdre en aspects pratiques.

Audi généralise ses carrosserie Sportback à presque toute sa gamme. Derrière ce vocable un peu obscur, il faut comprendre une carrosserie à l’arrière plus effilé. Appliquée à tous les SUV de la marque, elle a été annoncée sur le Q4 e-tron dès la présentation de ce SUV conçu sur la plateforme MEB dédiée aux modèles électriques du Groupe Volkswagen. Mais sa commercialisation intervient quelques semaines après celle de l' standard déjà essayé dans nos colonnes. La recette est la même que sur les Q3 et Q5: le hayon incliné dynamise le profil, suffisamment pour parler de "SUV coupé". Les montants arrière se terminent en un aileron qui coupe la lunette arrière en deux, dans un dessin qui ne manque ni d’originalité ni de sex-appeal. En vrai, cette version Sportback apparaît bien plus spectaculaire que le Q4 standard, déjà loin d’être laid. De quoi justifier les 2.000 euros supplémentaires réclamés à l’achat.

Ce style de concept-car impose quelques contreparties au quotidien. Cela concerne avant tout la rétrovision: l’aileron coupe l’image du rétroviseur et le Q4 e-tron Sportback ne dispose pas, contrairement au Q4 e-tron, d’essuie-glace arrière. Pour le reste, la garde au toit demeure correcte à l’arrière, même pour des personnes mesurant 1,80 m et le coffre affiche même un volume sous tablette légèrement supérieur: 535 litres contre 520 litres. Bref, si vous tombez amoureux des lignes de ce SUV, il n’y a guère d’argument rationnel pour vous empêcher de craquer puisque tout le reste est commun entre les deux Q4. A commencer par un mobilier rigoureusement assemblé mais aux matériaux manquant de cachet vu le tarif. L’ergonomie est impeccable et l’habitabilité généreuse.

Une petite batterie qui limite l'autonomie

Le Groupe Volkswagen décline les mécaniques aussi rapidement que les carrosseries. Pas moins de quatre batteries différentes sont proposées sur cette architecture mécanique MEB: si tous les modèles ont droit à la plus grosse, de 82 kWh (dont 77 kWh utiles) et presque[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles