La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 485,55
    +222,07 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    11 858,80
    +3,83 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    25 527,37
    -106,93 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1843
    -0,0020 (-0,17 %)
     
  • HANG SENG

    26 486,20
    +34,66 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    15 462,92
    -90,15 (-0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    361,75
    +0,32 (+0,09 %)
     
  • S&P 500

    3 566,40
    +8,86 (+0,25 %)
     

Auchan, Cdiscount, Rakuten... Ils tendent la main aux petits commerçants pour redorer leur image

·2 min de lecture

La guerre du commerce aura bien lieu. C'est en tout cas l'impression que l'on a depuis la mise en place du reconfinement, le vendredi 30 octobre, et la fermeture des commerces qualifiés de "non-essentiels". La fronde des petits commerçants ne s'arrête plus, notamment des libraires, qui réclament au gouvernement la possibilité de rouvrir leurs portes rapidement, sous peine de fermer définitivement. Et ce, malgré la décision du gouvernement de fermer les rayons livres des magasins Fnac et des supermarchés, dès le week-end.

Pour répondre au mécontentement des commerçants indépendants, Jean Castex a annoncé dimanche vouloir aller encore plus loin : à compter de mardi 3 novembre, les rayons des produits "non-essentiels" seront fermés dans tous les supermarchés de France. Une tolérance pourra être constatée jusqu'à mercredi 4. Un décret détaillant quels produits seront interdits à la vente devrait être publié rapidement. L'objectif de cette mesure est d'éviter une éventuelle concurrence des ventes en grandes surfaces, pour des commerçants déjà fragilisés par les semaines de confinement au printemps dernier.

À lire aussi — Comment remplir automatiquement l'attestation de déplacement sur votre téléphone Android ou iOS

Dans ce contexte compliqué pour les petits commerçants, certaines initiatives ont vu le jour avec pour objectif de les soutenir. Le distributeur Auchan met en place à compter de ce lundi 2 novembre, des espaces dans ses hypermarchés destinés aux libraires, afin de les aider dans le développement de leur démarche de click & collect. Ils auront ainsi la possibilité, dans une zone dédiée au sein des supermarchés volontaires, de prendre des commandes de livres, de conseiller les clients ou de remettre les livres commandés. Une surface de stockage sera aussi mise à disposition par Auchan pour ranger leurs produits. Pour pouvoir bénéficier de ce service, les libraires peuvent contacter leur hypermarché local via un formulaire sur internet. Contacté par Business Insider (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le confinement durerait plus d'un mois si l'on se base sur la récession prévue par le gouvernement
Voici le manoir d'enfance de Richard Branson, qui vient d'être mis en vente pour 4,4 M€
Primark ne veut toujours pas lancer son site de vente en ligne malgré la crise
Des employés de McDonald's malades du Covid-19 disent avoir été contraints de travailler aux États-Unis
Action, Gifi, La Foir'Fouille... Pourquoi ces magasins restent-ils ouverts ?