Publicité
La bourse ferme dans 28 min
  • CAC 40

    8 096,65
    +4,54 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,84
    +10,67 (+0,21 %)
     
  • Dow Jones

    39 417,77
    -253,27 (-0,64 %)
     
  • EUR/USD

    1,0831
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    2 344,80
    -48,10 (-2,01 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 703,01
    -2 044,46 (-3,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 467,00
    -35,67 (-2,37 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,52
    -0,05 (-0,06 %)
     
  • DAX

    18 677,16
    -3,04 (-0,02 %)
     
  • FTSE 100

    8 340,20
    -30,13 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    16 869,53
    +67,98 (+0,40 %)
     
  • S&P 500

    5 306,11
    -0,90 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,2713
    -0,0006 (-0,05 %)
     

Au sommet du G7, Volodymyr Zelensky remercie ses alliés

Volodymyr Zelensky s'est entretenu avec les dirigeants européens ce samedi au Japon. Le président ukrainien a notamment discuté de l'adhésion de l'Ukraine à l'UE avec le président du Conseil européen, Charles Michel.

Il a également remercié ses alliés pour leur aide dans la lutte contre l'invasion russe, saluant à nouveau la décision des États-Unis d'autoriser l'envoi d'avions de combat en Ukraine.

"Je pense qu'il ne s'agit pas d'une décision qui prévoit de prendre toutes ces mesures de défense demain. Nous devons nous préparer. Quoi qu'il en soit, il s'agit d'une belle avancée. Merci à tous les pays, à nos partenaires", a dit Volodymyr Zelensky.

Le G7 a par ailleurs exhorté la Chine à "faire pression sur la Russie pour qu'elle cesse son agression" contre l'Ukraine. Pékin a dénoncé les reproches à son encontre exprimés par le Groupe des Sept et l'Union européenne. Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a, pour sa part, accusé les dirigeants du Groupe de vouloir "contenir" à la fois la Russie et la Chine.