La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1320
    +0,0108 (+0,96 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 258,93
    +246,24 (+0,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3338
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Au Royaume-Uni, ces supermarchés font tout pour cacher les pénuries

·3 min de lecture

ROYAUME-UNI - Les Britanniques ont de l’imagination. Alors que le Royaume-Uni fait face à plusieurs pénuries, dont celle de denrées alimentaires, depuis le mois de septembre, les supermarchés ont tout fait pour éviter de présenter des étagères vides aux clients.

Comme l’a raconté The Guardian ce vendredi 22 octobre, certains d’entre eux, comme les grandes chaînes Tesco ou encore Sainsbury’s, ont en effet mis en rayon dans leurs allées de produits frais des images de fruits et des légumes... en carton. Quelques photos ont d’ailleurs été prises puis partagées par les clients sur les réseaux sociaux, et les plaisanteries sont allées bon train.

“J’aime quand les asperges atteignent cette taille au Royaume-Uni. C’est notre climat, j’en suis sûr”, a écrit un internaute. “Yum, délicieuses carottes en carton au Tesco de Fakenham la semaine dernière”, a commenté un autre, ou encore “Tesco a sorti les fausses asperges ce matin”.

Ce n’est d’ailleurs pas la seule idée qu’ont eue ces enseignes. En effet, comme vous pouvez le voir ci-dessous, ces derniers ont également remplacé les produits frais par des bonbons, du chocolat, de la sauce salade et de la sauce barbecue dans leurs supermarchés .

La pandémie, le Brexit, mais pas que?

Si cette tactique a de quoi faire sourire, elle cache en réalité un problème beaucoup plus sérieux au Royaume-Uni. La pénurie de main d’œuvre et de chauffeurs poids-lourds s’est fortement accentuée à cause de la pandémie, mais également du Brexit. “Depuis l’entrée en vigueur du Brexit, les entreprises n’ont plus la possibilité de recruter des salariés de l’UE dans des secteurs peu qualifiés”, a expliqué l’économiste Catherine Mathieu dans les colonnes des Échos.

Résultat, les difficultés d’approvisionnement empêchent les supermarchés de remplir correctement leurs étagères. Pourtant, à en croire Bryan Roberts, spécialiste de la vente chez Shopfloor Insights, cette situation ne date pas d’hier. “C’est devenu assez banal. Ce n’est pas seulement à cause des pénuries, mais parce que beaucoup de grands magasins sont maintenant tout simplement trop grands”, a-t-il expliqué au Guardian.

Un constat qu’a confirmé Tesco, le numéro un des grandes surfaces outre-Manche. L’enseigne a assuré qu’elle utilisait déjà depuis de nombreux mois ces photos cartonnées de fruits et légumes, informe le média britannique. Le problème s’est donc accéléré depuis septembre.

À voir également sur Le HuffPost: Aux États-Unis, des files immenses devant les stations-services à cause d’une pénurie d’essence

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles