La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 984,50
    -167,51 (-0,49 %)
     
  • Nasdaq

    12 952,36
    -150,19 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    29 222,77
    +353,86 (+1,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0185
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    19 922,45
    +91,93 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    22 917,89
    -687,27 (-2,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    556,13
    -16,69 (-2,91 %)
     
  • S&P 500

    4 275,59
    -29,61 (-0,69 %)
     

Au premier semestre, les start-up françaises ne connaissent pas la crise

La "French Tech" a toujours le vent en poupe : malgré un environnement économique et des perspectives d'entrée en Bourse plus sombres, les levées de fonds ont fortement progressé au premier semestre, selon le baromètre EY du capital-risque. Sur la période, les start-up françaises ont réalisé 362 opérations de ce type, pour un montant cumulé de 8,4 milliards d'euros, en hausse de 63% sur un an, détaille cette étude publiée dimanche.

Il s'agit d'"une performance remarquable dans un contexte où les conditions économiques mondiales ont engendré une forte volatilité" des valeurs de la technologie, a déclaré Franck Sebag, associé du cabinet de conseil, cité dans le baromètre. Le nombre de levées a pourtant baissé de 13%, mais l'écosystème a profité d'un doublement des tours de table de plus de 100 millions d'euros, correspondant aux "fonds de croissance" dont l'investissement était très attendu pour faire franchir une étape aux jeunes pousses françaises. Ceux-ci sont désormais à l'origine de 53% du total des fonds levés, contre 39% l'an passé.

Parmi les plus importantes opérations, la fintech dédiée aux professionnels Qonto a levé 486 millions d'euros, le spécialiste de l'évaluation de la performance sociale et environnementale des entreprises Ecovadis 478 millions d'euros et le champion du reconditionné Back Market 450 millions d'euros. Au total, six nouvelles licornes (des sociétés valorisées à plus d'un milliard de dollars) sont nées en France au premier semestre, alors que le président (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Emploi saisonnier : 70 % des recrutements sont difficiles, selon les professionnels
Brigitte Macron : ce que l’Etat dépense pour la Première dame
Un magasin Action attaqué dans le Val d'Oise, les braqueurs en fuite
Projet de loi sur le pouvoir d'achat : les principales mesures proposées par le gouvernement
Arnaque : attention aux faux terminaux de paiement dans les restaurants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles