Marchés français ouverture 39 min
  • Dow Jones

    33 587,66
    -681,50 (-1,99 %)
     
  • Nasdaq

    13 031,68
    -357,75 (-2,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2093
    +0,0018 (+0,15 %)
     
  • HANG SENG

    27 828,00
    -403,04 (-1,43 %)
     
  • BTC-EUR

    42 168,82
    -5 512,14 (-11,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 397,58
    -166,25 (-10,63 %)
     
  • S&P 500

    4 063,04
    -89,06 (-2,14 %)
     

Au Portugal, la saison touristique commence sur l'île de Madère, qui sert de région test

·2 min de lecture

QUEL ETE EN EUROPE DU SUD? (3/4) - A quoi ressemblera l’été au bord de la grande bleue? Challenges zoome sur 4 destinations qui misent sur le tourisme pour se sortir du marasme du Covid. Après l’Italie et la Grèce, le Portugal, durement touché par le virus, vient d'ouvrir Madère aux visiteurs étrangers, comme région test.

Bienvenue à Madère! Mais seulement pour les touristes testés et vaccinés. La petite île portugaise a été la première à s’ouvrir aux visiteurs, avec la mise en place d’un "corridor vert" au début du mois de mars, alors que le reste du pays était . Pour y poser le pied, les arrivants doivent communiquer par avance leurs certificats de vaccination, avec les dates des deux doses et l’indication de période d’immunisation couverte. A défaut, ils peuvent aussi présenter un test négatif ou prouver qu’ils ont guéri du virus dans les trois derniers mois.

C’est le prélude de ce qui devrait se passer bientôt ailleurs au Portugal, où les préparatifs de la saison estivale ont commencé. Avec prudence, encore car le pays est toujours en phase de désescalade, après une forte vague de contagions qui avait mené le système hospitalier au bord de l’explosion en janvier dernier. Lisbonne prévoit d’aborder l’été avec une situation sanitaire contrôlée, et les vacanciers britanniques devraient pouvoir revenir sur les plages de l’Algarve à partir du 17 mai prochain. Un retour est très attendu dans ce pays où le décollage du tourisme et l’engouement des voyageurs européens a été l’un des meilleurs leviers pour relever l’économie à la sortie de la crise de 2008.

78% de visiteurs en moins en 2020

Eurodéputé conservatrice originaire de Funchal, à Madère, Claudia Monteiro de Aguiar insiste "il est indispensable que l’Union européenne aide les pays du Sud à s’ouvrir, doucement et avec beaucoup de précautions, aux visiteurs étrangers. Cela donnera un coup de pouce décisif à nos économies et à nos entreprises, ." En 2019, le secteur avait généré aux alentours de 15% du PIB du pays, sans compter la dynamique d’entrainement sur le secteur immobilier. Après le coup d’arrêt de 2020, avec 78% de visiteurs en moins, la secrétaire d’État au tourisme, Rita Marques, observe: "bien sûr nous n’arriverons pas au niveau de l’excellente saison d’il y a deux ans, mais on peut prévoir un rebond de 20 à 30% cette [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi