Marchés français ouverture 2 h 36 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 665,37
    -174,34 (-0,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1721
    -0,0010 (-0,08 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 985,80
    -564,07 (-1,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 042,83
    -21,02 (-1,98 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Au placard les consoles ! La Chine limite le jeu vidéo à 3 h par semaine

·2 min de lecture

Les jeux vidéo sont « un opium mental », selon un média gouvernemental chinois. Et, pour limiter l’emprise de ces jeux sur les plus jeunes, la Chine vient de prendre une mesure radicale. Selon une dépêche de l’agence gouvernemental Xinhua, le pays compte interdire aux mineurs de jouer plus de trois heures par semaine. Cette interdiction concerne les jeux en ligne ou en réseau. Ils seront limités à une heure par jour, à partir de 20 h le vendredi, le samedi et le dimanche. De façon plus généreuse, le gouvernement autorisera les jeux une heure par jour durant les vacances scolaires. Pour appliquer cette mesure, il faudra que les mineurs se connectent en utilisant une pièce d’identité.

La reconnaissance faciale en renfort chez Tencent

Déjà, en 2019, le gouvernement avait mis en place une nouvelle réglementation interdisant aux mineurs d'accéder aux jeux vidéo entre 22 h et 8 h. La durée de jeu était aussi limitée à 90 minutes par jour. Il fallait déjà prouver son identité réelle pour pouvoir se connecter. Une mesure que certains mineurs contournaient déjà en utilisant l’identité de leurs parents ou d’un adulte.

Taclé par les autorités qui le considère responsable de la dépendance des jeunes aux jeux vidéo, l’éditeur Tencent — qui détient plus de la moitié des parts du marché des jeux vidéo dans le pays — est allé un cran plus loin pour empêcher toute fraude à la connexion. L’éditeur de Honor of Kings a mis en place un système de reconnaissance faciale pour empêcher les mineurs de se connecter hors des créneaux horaires imposés et de subtiliser une identité d’adulte pour y parvenir. Cette reconnaissance faciale ne s’applique qu’aux adultes et si un enfant se connecte, la partie est bloquée.

Pour le moment, l’État chinois n’a pas indiqué quand cette restriction de jeux à trois heures par semaine serait appliquée.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles