La bourse ferme dans 8 h 6 min
  • CAC 40

    6 890,84
    -91,12 (-1,31 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 100,99
    -63,61 (-1,53 %)
     
  • Dow Jones

    34 168,09
    -129,61 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,1204
    -0,0040 (-0,36 %)
     
  • Gold future

    1 809,20
    -20,50 (-1,12 %)
     
  • BTC-EUR

    32 293,34
    -1 446,16 (-4,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    824,58
    -31,24 (-3,65 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,21
    -0,14 (-0,16 %)
     
  • DAX

    15 223,46
    -235,93 (-1,53 %)
     
  • FTSE 100

    7 422,32
    -47,46 (-0,64 %)
     
  • Nasdaq

    13 542,12
    +2,82 (+0,02 %)
     
  • S&P 500

    4 349,93
    -6,52 (-0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    26 170,30
    -841,03 (-3,11 %)
     
  • HANG SENG

    23 807,00
    -482,90 (-1,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,3413
    -0,0049 (-0,37 %)
     

Au Marrakech Air Show, le Maroc se pose en hub aéronautique

Alors qu’est organisée la quatrième édition du salon aéronautique de Marrakech, le pays affiche ses ambitions industrielles. Reste que le secteur est encore très jeune et doit consolider son développement.

Ce n’est pas la foule du Bourget, mais l’enthousiasme y est. La quatrième édition du salon aéronautique Marrakech Air Show se déroule du 23 au 26 avril dans une ambiance très optimiste, alors même que les allées étaient bien clairsemées le premier jour. Une confiance inébranlable soutenue par un secteur qui a connu une croissance de 15% en moyenne ces dernières années.

Depuis l’explosion de la sous-traitance aéronautique marocaine début 2000, son succès ne s’est pas démenti. "Le Maroc est à la France ce que le Mexique est aux Etats-Unis", résume Fouad Attar, vice-président Airbus pour le Moyen-Orient. Aujourd’hui, le secteur génère un chiffre d’affaires de plus de 500 millions d’euros à l’export, il emploie plus de 8000 personnes et représente une centaine d’entreprises.

Le salon Marrakech Air Show se pose clairement comme le salon aéronautique de référence sur le continent africain. On trouve d’ailleurs de tout dans ce salon qui expose des dizaines d’appareils militaires et civiles sous le soleil implacable qui inonde la ville ocre : des avions commerciaux côtoient des jets d’affaires, des hélicoptères font face à des avions de chasse, un canadair est posté entre deux turbopropulseurs.

Mais, si certains grands noms de l’industrie aéronautique sont bien présents parmi les quelques 130 exposants (Airbus Defense and Space, MBDA, Dassault Aviation, Pratt & Whitney, Thales, Safran, Lockheed Martin…), certains ont préféré ne pas présenter de stand (Boeing, Airbus, Zodiac, Daher, Rolls-Royce…).

Peu d'annonces attendues

Il faut dire que ce salon, à l’instar de l’industrie aéronautique marocaine, est encore jeune. Pour beaucoup d’industriels, il doit encore faire ses preuves.



... Lire la suite sur UsineNouvelle.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles