La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 205,79
    +1 245,16 (+2,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Au Mali, l'armée française déploie ses premiers 'robots-mules' en opération extérieure

·1 min de lecture

L'État major des armées a annoncé, le 20 avril, le déploiement de quatre "drones terrestres mules" sur la base militaire de Gao, au Mali. C'est la première fois que des engins autonomes de ce type sont déployés en opération extérieure par l'armée française. Pendant trois mois, ces drones terrestres vont faire l'objet d'une expérimentation par la force Barkhane, qui lutte contre les groupes djihadistes au Sahel.

Le modèle, baptisé Robopex, est fabriqué par l'entreprise française GACI Rugged Systems en collaboration avec le fabricant israélien de drones terrestres Roboteam. Cinq modèles avaient été commandés fin 2019 par l'Agence d'innovation de la défense (AID), qui vise à fédérer les initiatives d’innovation du ministère des Armées.

À lire aussi — Laser anti-missile, fusil intelligent... 5 innovations technologiques portées par l'armée israélienne

Sa mission principale vise à faciliter les déplacements des soldats d'infanterie : chaque robot-mule peut transporter jusqu'à 750 kg pendant huit heures, à une vitesse moyenne de 8km/h.

Pouvant fonctionner de manière autonome ou bien commandée par un opérateur, cette mule à chenille peut être utilisée pour des opérations de logistique et de ravitaillement en assurant, par exemple, une liaison entre deux groupes éloignés. L'engin tout-terrain pourrait également servir à évacuer des blessés.

Les caméras embarquées, qui permettent de contrôler le Robopex à distance, l'aident surtout à se retrouver dans l'espace. Le drone peut par exemple (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

On en sait plus sur le concours à 100 M$ d'Elon Musk pour éliminer le CO2 à grande échelle
Voici 4 façons de suivre le décollage de Thomas Pesquet en direct
Le variant 'triple mutant' découvert en Inde pourrait être beaucoup plus mortel et résister aux vaccins existants
La Chine veut déployer une mégaconstellation de 13 000 satellites en orbite basse
Qu'est-ce que la lumière bleue ? Ses effets sur votre santé et comment contrôler votre exposition aux écrans