La bourse ferme dans 1 h 26 min
  • CAC 40

    5 814,35
    +4,62 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 705,03
    -2,69 (-0,07 %)
     
  • Dow Jones

    31 400,19
    +8,67 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,2063
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 711,40
    -22,20 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    42 160,38
    +1 217,84 (+2,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 015,58
    +27,49 (+2,78 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,75
    +1,00 (+1,67 %)
     
  • DAX

    14 040,87
    +1,07 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    6 642,20
    +28,45 (+0,43 %)
     
  • Nasdaq

    13 217,83
    -140,96 (-1,06 %)
     
  • S&P 500

    3 851,14
    -19,15 (-0,49 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3951
    -0,0005 (-0,04 %)
     

Au Japon, les boutons des toilettes deviennent holographiques

Edward Back, Journaliste hi-tech
·1 min de lecture

Les toilettes japonaises sont réputées pour être les plus avancées au monde. Ces concentrés de technologie proposent de nombreuses fonctions comme des jets d’eau et d’air pour éviter le papier toilette, un siège chauffant, l’ouverture automatique de l’abattant lorsque quelqu’un s’approche, et même un bruitage d’ambiance. Désormais, ils seront aussi équipés d’un tableau de commande holographique.

C’était le point faible de ces appareils, surtout en temps de pandémie. Toutes ces fonctions impliquent autant de boutons, qui peuvent être contaminés, surtout dans des toilettes publiques. Pour résoudre ce problème, les firmes Murakami Corporation et Parity Innovations se sont associées pour créer un affichage virtuel baptisé technologie de pictogrammes flottants, où les différents boutons semblent flotter en l’air au-dessus de l’appareil.

Des boutons sans contact

L’affichage est doté de capteurs infrarouges qui détectent lorsqu’un doigt traverse un des boutons virtuels et permet donc une utilisation entièrement sans contact. Ce genre de technologie pourrait également être utilisée en dehors des WC, remplaçant digicodes, boutons d’ascenseurs, claviers des distributeurs de billets ou encore les bornes à la réception des hôpitaux. Elle pourrait également être utilisée pour manipuler les appareils lorsqu’on a les mains sales, par exemple en cuisine.

Murakama indique déjà fournir des échantillons aux fabricants ainsi qu’aux hôpitaux, et compte lancer la production de masse en 2022. Un autre point positif de ce genre d’affichage est que les boutons peuvent être adaptés à chaque utilisateur. Les panneaux de commande des toilettes pourraient enfin proposer une traduction à destination des étrangers qui restent bien souvent perdus devant toutes les options écrites uniquement en japonais.

> Lire la suite sur Futura