Publicité
Marchés français ouverture 2 h 55 min
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • Nikkei 225

    38 764,66
    +118,55 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    18 662,63
    +53,69 (+0,29 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 470,82
    -130,47 (-0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 498,34
    +30,24 (+2,06 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     

Au fait, pourquoi le langage informatique C s’appelle C ?

Dans les années 70, naît le langage de programmation C, qui est encore employé aujourd’hui, tout en ayant une descendance reconnue, comme C++ et C#. Connaissez-vous l’histoire de son nom ?

C’est l’un des langages de programmation les plus populaires au monde, avec Python et Java. C’est aussi l’un des plus atypiques vu son nom : juste une lettre, C, là où d’autres en comptent au moins quelques-unes, voire sont formés de deux ou plusieurs mots (comme Visual Basic). Cette dénomination n’est pas due au hasard : elle reflète l’évolution de la programmation.

CPL, BCPL, B, C

Pour le comprendre, il faut remonter dans les années 70. Alors employé dans les laboratoires Bell aux États-Unis, l’informaticien Dennis Ritchie constate les limites d’un autre langage, appelé… B. Celui-ci était une évolution du BCPL (Basic Combined Programming Language) et précédemment du CPL (Combined Programming Language), tous deux apparus dans les années 60.

Dennis Ritchie
Dennis Ritchie

De son côté, Kenneth Thompson, autre informaticien clé dans le développement de C, a jugé au même moment qu’Unix avait besoin d’un langage de programmation système. Unix est un type de système d’exploitation lui aussi né dans les labs Bell à la fin des années 60 — et déjà, on retrouvait Dennis Ritchie, Kenneth Thompson et un troisième larron,

[Lire la suite]