Publicité
Marchés français ouverture 7 h 36 min
  • Dow Jones

    38 111,48
    -330,06 (-0,86 %)
     
  • Nasdaq

    16 737,08
    -183,50 (-1,08 %)
     
  • Nikkei 225

    38 054,13
    -502,74 (-1,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,0835
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    18 230,19
    -246,82 (-1,34 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 176,18
    +734,87 (+1,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 428,57
    -27,30 (-1,88 %)
     
  • S&P 500

    5 235,48
    -31,47 (-0,60 %)
     

Elle attrape le rhume de sa petite fille et passe six ans alitée

Les réactions du corps n'ont pas toujours de sens et c'est ce qu'a douloureusement découvert Amy Ironside Wood à l'âge de 31 ans. Cette jeune mère de famille a raconté au Mirror qu'elle a attrapé ce qu'elle pensait être le rhume de sa petite fille d'un an et demi, Willow. Seulement c'est en réalité une mononucléose que le bébé a redonné à sa mère, et le virus a ensuite entraîné une cascade auto-immune aux conséquences dévastatrices puisque pendant 6 ans, la jeune femme a vécu la majorité de ses journées couchée au lit. Amy passe en effet quasiment 22 heures par jour couchée, non seulement à cause de la fatigue écrasante qu'elle ressent, mais aussi parce que sa maladie a entraîné une instabilité de son crâne à cause d'un affaiblissement des ligaments qui le relient à sa colonne vertébrale.

"D'un jour à l'autre je suis passée d'une personne qui faisait du sport trois fois par semaine à quelqu'un qui arrivait à peine à sortir du lit". Sur les suggestions de son père, Amy Ironside Wood a orienté son médecin vers un diagnostic en particulier : l'encéphalomyélite myalgique, également appelée le syndrome de fatigue chronique. Cette maladie neurologique grave peut être provoquée par des virus ordinaires comme la grippe ou la mononucléose voire un rhume et est extrêmement difficile à diagnostiquer. Après avoir passé une batterie de tests qui ont pu éliminer les autres causes possibles (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE. “J'ai l'air naturellement bronzée mais la réalité est tout autre”
Son chemin croise la route d'une girafe, sa famille ne s'en remettra pas
TÉMOIGNAGE J'aime deux hommes à la fois mais l'un d'eux est mort
Paris : il mendie dans un restaurant à l'aide d'un objet qui terrifie littéralement clients et personnel
Meurtre de Chloé, 5 ans, à Courbevoie : nouvelles révélations sordides sur l'affaire