La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1696
    -0,0034 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 087,14
    +1 015,39 (+2,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 086,93
    +46,45 (+4,46 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Attention à ces mails bidons envoyés par la police, c’est une arnaque

·2 min de lecture
Attention à ces mails bidons envoyés par la police, c’est une arnaque

Passez immédiatement votre chemin si vous recevez un mail signé de la police, il s’agit probablement d’une arnaque.

Ne tombez surtout pas dans le panneau. Dans un tweet posté le mardi 24 août et repéré par Ouest-France, la Police nationale met en garde les internautes contre une possible arnaque. Des mails bidons soi-disant envoyés par la police et signés par une certaine Émilie Lafarge circulent actuellement au grand dam des forces de l’ordre. "Des mails frauduleux au nom de la direction générale de la police internationale de cyber infiltration signés de Émilie Lafarge circulent. Arnaque ! Cet organisme n'existe pas ! Nos adresses mail se terminent par [@interieur.gouv.fr] EXCLUSIVEMENT", préviennent-ils.

Ces mails ont pour unique but d'utiliser l'image de la police pour inciter des personnes à communiquer leurs coordonnées personnelles via la technique du fishing. En cas de doute, pensez toujours à vérifier l’adresse mail de l’expéditeur. S’il se termine par "interieur.gouv.fr" dans le cas présent, vous pouvez avoir confiance. Si ce n’est pas le cas, fuyez. 

Enfin, rappelez-vous qu’aucune entité sérieuse (Police nationale, fisc, La Poste…) ne vous demandera de fournir des informations confidentielles par mail ou par téléphone. Pour éviter de se faire avoir, la DGCCRF conseille aux internautes de "positionnez le curseur de votre souris sur ce lien (sans cliquer)" pour afficher "l’adresse vers laquelle il pointe réellement afin d’en vérifier la vraisemblance ou allez directement sur le site de l’organisme en question par un lien favori que vous aurez vous-même créé".

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Si jamais vous avez malencontreusement communiqué des éléments qui pourraient servir aux hackers ou si vous avez constaté des débits frauduleux sur votre compte, ne perdez pas une seule seconde et faites opposition immédiatement.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles