Publicité
La bourse ferme dans 7 h 20 min
  • CAC 40

    7 571,50
    +0,69 (+0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 874,63
    -16,83 (-0,34 %)
     
  • Dow Jones

    41 198,08
    +243,60 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,0934
    -0,0007 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    2 475,20
    +15,30 (+0,62 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 263,47
    -366,95 (-0,62 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 341,84
    +12,34 (+0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,68
    +0,83 (+1,00 %)
     
  • DAX

    18 398,76
    -38,54 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    8 239,16
    +51,70 (+0,63 %)
     
  • Nasdaq

    17 996,92
    -512,42 (-2,77 %)
     
  • S&P 500

    5 588,27
    -78,93 (-1,39 %)
     
  • Nikkei 225

    40 126,35
    -971,34 (-2,36 %)
     
  • HANG SENG

    17 801,50
    +62,09 (+0,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2998
    -0,0011 (-0,09 %)
     

“Attention, lois anti-LGBTQI” : le Canada alerte ses citoyens voyageant aux États-Unis

PHOTO PAU BARRENA/AFP

“Dans une mise à jour de ses conseils aux voyageurs à destination des États-Unis, le Canada avise les membres de la communauté LGBTQI qu’ils pourraient être victimes de discrimination s’ils voyagent dans certains États”, rapporte La Presse.

Outre les conseils d’usage sur la sécurité et la criminalité aux États-Unis, le gouvernement canadien avertit désormais les voyageurs sur son site officiel. “Certains États ont adopté des lois et des politiques qui pourraient [les] affecter.” Ottawa lance aussi cet avis sur une autre page :

“Déterminez avec soin si vous êtes à l’aise de visiter une destination où les lois et les coutumes sociales touchant les personnes [LGBTQI] ne sont pas les mêmes qu’au Canada.”

Avis professionnels et non politiques

Dans une déclaration reprise par la CBC, la vice-Première ministre, Chrystia Freeland, a affirmé que ces conseils n’étaient pas politiques : “Nous avons des professionnels au sein du gouvernement dont le travail consiste à examiner attentivement le monde entier et surveiller s’il existe des dangers particuliers pour des groupes particuliers de Canadiens.”

PUBLICITÉ

Son gouvernement ne spécifie pas quels États américains sont concernés. Mais le Washington Examiner signale que “les législateurs républicains en Floride, en Alabama, au Missouri, au Texas et dans d’autres États rouges ont des législations sur les questions transgenres, notamment des lois sur les toilettes publiques, l’interdiction des traitements hormonaux et des interventions chirurgicales”.

Près de 500 textes législatifs anti-LGBTQI

L’Union américaine pour les libertés civiles explique sur son site Internet surveiller 495 textes législatifs anti-LGBTQI aux États-Unis. La CBC a ainsi relevé que 230 d’entre eux concernent les écoles et les politiques éducatives, 130 les soins médicaux et 40 les droits civils. Le Washington Post rappelle que, durant les quatre premiers mois de 2023, “plus de projets de loi ciblant les droits LGBTQ […] ont été adoptés qu’à toute autre période de l’histoire des États-Unis”.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :