Marchés français ouverture 1 h 10 min
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,07 (+0,09 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,10 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    27 992,00
    -257,24 (-0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,0203
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    20 070,66
    +24,89 (+0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    23 420,80
    +299,98 (+1,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,77
    +14,89 (+2,74 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     

Attention à l'arnaque au faux voisin

Les escrocs rivalisent d'idées pour voler leurs victimes. Après le faux plombier ou le faux policier, voici le faux voisin. Le 14 juin 2021, un homme de 79 ans pousse la porte de la gendarmerie de Jouars-Pontchartrain, dans les Yvelines, rapporte Actu 78, vendredi 8 juillet. Le septuagénaire raconte alors s'être fait voler 5.000 euros après le passage à son domicile d'un faux voisin. "Bonjour ! Je suis votre nouveau voisin du dessous. Je suis avec un ami et j’ai été victime d’une inondation. On peut jeter un œil chez vous pour rechercher l’origine du sinistre ?", se serait ainsi présenté l'escroc.

À l'intérieur du logement, l’un reste alors à discuter avec la victime, pendant que l’autre ouvre les robinets pour répandre de l’eau et faire croire à la fuite. Dans la foulée, les malfrats s’emparent des téléphones fixe et portable pour éviter que le septuagénaire appelle à l’aide.

Ils invitent ensuite le retraité à dépenser un euro, via son smartphone, pour être mis en relation avec le plombier. "Regardez ! Ça sert aussi de terminal de paiement." Peu méfiant, l’homme compose alors son code secret, code que les escrocs connaissaient déjà. Les malfrats n'avaient en effet pas choisi leur victime au hasard, et l'avaient repérée au supermarché. "La fausse fuite d’eau ne servait qu’à confirmer le code de sa carte bancaire. Carte qu’ils ont ensuite volée pour retomber dans un système plus classique", a indiqué une source proche de l'affaire.

Les gendarmes de la Section de recherches ont découvert (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Leur passeport ne sera pas prêt à temps, les retraités doivent tirer un trait sur leur voyage
Faux abonnés, likes, commentaires... dans le business des "faiseurs d'abonnés" de Twitter
Le gouvernement veut s'attaquer à la pénurie de main d'œuvre dès septembre
Bigard Magazine condamné en appel à verser 20.000 euros à l’actrice Jennifer Lawrence
Johnny Depp : Netflix va contribuer au financement de son prochain film, "La Favorite"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles