La bourse est fermée

Attention à ce faux site du Monde qui promet des iPhone gratuits

Un faux site d’information usurpant Le Monde incite les internautes à donner leurs données personnelles, afin de recevoir gratuitement un iPhone. Cette technique bien connue des arnaques sur Internet franchit toutefois un nouveau pallier en termes de réalisme.

Quand c’est trop beau pour être vrai, c’est souvent une arnaque. Ne vous faites pas avoir par cet article en ligne du Monde qui se diffuse actuellement via Facebook et évoque une opération d’envois gratuits de 10.000 modèles récents d’iPhone non endommagés, suite à l’incendie d’un entrepôt de stockage de la marque Apple. Une vague histoire d’une clause du contrat d’assurance de l’entrepôt est utilisée pour justifier cette généreuse opération. Cet article est hébergé sur un site imitant avec réalisme celui du quotidien et plus précisément sa rubrique Pixels, spécialisée dans les nouvelles technologies. L’arnaque a pour but d’amener les internautes à renseigner leurs informations personnelles : prénom, nom, adresse, téléphone et e-mail.

Ce type d’arnaque est très répandu sur Internet et s’appuie sur les faiblesses de l’algorithme de Facebook. Des personnes mal intentionnées créent un site imitant un média sérieux, écrivent un article prétexte qu’ils relaient sous forme de contenu sponsorisé et utilisent la fonction permettant de booster leur visibilité sur le réseau social.

Le post frauduleux posté sur Facebook avec la mention "sponsorisée" :

Un faux site d’information usurpant Le Monde incite les internautes à donner leurs données personnelles, afin de recevoir gratuitement un iPhone. Cette technique bien connue des arnaques sur Internet franchit toutefois un nouveau pallier en termes de réalisme.

Ces sites sont souvent sommaires, comme vous pouvez le constater dans les exemples que nous recueillons depuis plusieurs mois. Ils utilisent la plupart du temps une personnalité pour pousser la future victime à s’y intéresser. Par exemple Gérard Depardieu (on trouve aussi Patrick Sébastien, Jean-Pierre Pernaut et Carlos Ghosn).

Pour inciter les internautes à cliquer et transmettre leurs données, des personnalités sont mises en avant.

Pus récemment nous avons constaté l'utilisation du fondateur d'Iliad Xavier Niel, dont l'article frauduleux a lui aussi été poussé par la sponsorisation de Facebook :

Xavier Niel est lui aussi mis en avant pour tromper les internautes.

Le cas qui nous intéresse aujourd’hui franchit un seuil supérieur, en imitant quasi-parfaitement le site du Monde. L’URL ne trompera pas les lecteurs attentifs(www.le-monde-ici.fun) et l’article est émaillé de plusieurs fautes d’orthographe. Néanmoins, jamais nous n’avions constaté une tentative aussi bien conçue.

Les fraudeurs copient un média sérieux pour mieux tromper les internautes.

(...) Cliquez ici pour voir la suite
Ce contenu peut également vous intéresser :