La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1704
    -0,0026 (-0,22 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 183,37
    +1 678,80 (+4,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,82
    +49,34 (+4,74 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Attention à cette escroquerie au contrôle du pass sanitaire

·2 min de lecture

À chaque nouveau grand sujet d’actualités, des escrocs tentent de s’en servir pour arnaquer les internautes imprudents. Cette fois, le sujet est le pass sanitaire, comme le signale la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) sur son compte Twitter. La Police nationale aurait envoyé des e-mails « suite à une enquête de suspicion de fraude au pass sanitaire ». Ces messages sont bien entendus faux, et ont pour seul but de récupérer le QR code des personnes vaccinées.

C’est un utilisateur de Twitter, Maxime Haes, qui a apporté plus d’informations en partageant une capture d’écran de l’e-mail en question. Le message reprend le logo de la Police nationale et tente de faire peur aux internautes en rappelant les peines pour faux ou usage de faux.

Le nom de domaine rapidement bloqué par l’Afnic

Les escrocs réclament une capture d’écran ou photo du pass sanitaire, ainsi qu’une photo recto verso de la carte d’identité et un selfie tenant cette carte. Les documents envoyés par les internautes qui se sont laissés piéger seront ensuite revendus au marché noir.

Toujours sur Twitter, l’Afnic – qui gère les noms de domaine en « .fr » – indique avoir lancé une procédure de justification sur le nom de domaine utilisé par l’e-mail, à savoir police-national.fr. Le domaine est gelé pendant une semaine avant d’être bloqué, ce qui signifie qu’il est dès à présent impossible de répondre à l’e-mail reçu. La Cnil exhorte les internautes à ne pas y donner suite, et comme pour toute...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles