La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    42 074,72
    -8 887,61 (-17,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

"Attaquée, étranglée, bâillonnée, aveuglée" : la députée Coralie Dubost témoigne de son agression (VIDEO)

·1 min de lecture

L'attaque a eu lieu le 19 octobre dernier, un peu après minuit. Alors qu'elle sortait d'un restaurant du VIIe arrondissement de Paris, la députée La République en Marche (LaREM) de l'Hérault, Coralie Dubost, a été victime d'une violente agression, avec son compagnon.

Ce dimanche, sur BFMTV, elle est revenue sur les circonstances et les conséquences de cette mauvaise rencontre. Elle qui a nié toute motivation politique à ses agresseurs, qui étaient au nombre de deux, s'est confiée sur ces quelques minutes, qui se sont déroulés "dans un très grand silence".

Coralie Dubost, qui n'était pas de permanence ce soir là à l'Assemblée nationale, a expliqué : "nous avons été attaqués par derrière. Nous avons été étranglés en même temps, par derrière. Nous n'avons pas vu les visages des agresseurs à ce moment-là, mis au sol".

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles