La bourse ferme dans 6 h 51 min
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,2429 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 326,09
    -710,93 (-2,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,1587 %)
     

Atos maintient sa prévision de ventes stables en 2022

Le géant français de l'informatique Atos, affaibli l'an dernier par un repli de son chiffre d'affaires, confirme sa prévision d'une stabilisation de ses ventes sur l'ensemble de 2022, malgré un nouveau recul au premier trimestre, a-t-il annoncé mercredi 27 avril. Le chiffre d'affaires du groupe a baissé sur les trois premiers mois de 0,6% à taux de change constants (et de 2,4% à taux de change et périmètre constants), s'établissant à 2,75 milliards d'euros.

Malgré cette évolution qui reste négative, Atos a connu "un premier trimestre encourageant", avec en particulier une "amélioration significative" par rapport au dernier trimestre de 2021, a affirmé le directeur général du groupe, Rodolphe Belmer, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes. Le groupe, qui compte quelque 111.000 collaborateurs, maintient ses prévisions pour l'ensemble de 2022, et "réitère que sa performance se matérialisera pour l'essentiel au second semestre", selon son communiqué.

"Tandis que le premier semestre sera impacté par la poursuite du déclin des services IT (informatiques) classiques, conjuguée à la hausse des coûts de personnel et aux perturbations dans la chaîne d'approvisionnement, nous visons une amélioration au second semestre, avec un retour à une croissance positive du chiffre d'affaires à taux de change constants, et une hausse de la marge opérationnelle", a indiqué l'entreprise dans le communiqué.

"Cette amélioration sera le fruit des mesures d'optimisation de la performance déjà (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Anonymous pirate des entreprises russes du secteur de l'énergie
Aéronautique, maroquinerie... les champions du Made in France forment eux-mêmes les pros de demain
Les bonnes affaires de Centrakor séduisent face aux problèmes de pouvoir d'achat
Huile de tournesol : Michel-Édouard Leclerc estime que les rayons sont vides à cause des restaurateurs
Bernard Charlès va devenir PDG de Dassault Systèmes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles