La bourse ferme dans 6 h 16 min
  • CAC 40

    6 673,61
    +0,51 (+0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 159,52
    +8,12 (+0,20 %)
     
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1666
    +0,0047 (+0,41 %)
     
  • Gold future

    1 783,10
    +17,40 (+0,99 %)
     
  • BTC-EUR

    53 335,28
    +13,20 (+0,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,68
    +2,04 (+0,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,35
    +0,91 (+1,10 %)
     
  • DAX

    15 475,01
    +0,54 (+0,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 206,53
    +2,70 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    29 215,52
    +190,06 (+0,65 %)
     
  • HANG SENG

    25 787,21
    +377,46 (+1,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,3796
    +0,0069 (+0,50 %)
     

Athlé - Marathon - Kenenisa Bekele troisième à Berlin : « C'était une course difficile, je ne m'attendais pas tout à fait à ça »

·1 min de lecture

Kenenisa Bekele a échoué dans sa quête du record du monde, dimanche au marathon de Berlin. Et il a également laissé échapper la victoire. L'Éthiopien a reconnu qu'il était fatigué. Kenenisa Bekele (troisième du marathon de Berlin) : « C'était une course difficile, je ne m'attendais pas tout à fait à ça. Je suis venu pour essayer, et ça n'a pas marché à 100 %. J'ai donné le meilleur mais je suis vraiment fatigué. Ma préparation n'avait pas été parfaite, j'ai eu le Covid il y a neuf mois, et j'avais des doutes avant la course. Mais, pour l'avenir, j'ai vraiment confiance en mes capacités. Mon plan n'est pas seulement de battre le record du monde, je veux aller encore plus loin. (Passer sous les deux heures ?) Un jour, j'essaierai. Je sais que ce sera très dur, mais j'ai confiance, je vais le faire et on verra ». lire aussi Adola remporte le marathon de Berlin Guye Adola (vainqueur du marathon de Berlin) : « Il y a quatre ans, pour mon premier marathon, j'avais pris la deuxième place, ici à Berlin, et j'ai toujours pensé qu'un jour je pourrais gagner cette course. Sur la première moitié (du parcours), nous avons tenu un très bon rythme, mais, sur deuxième partie de la course, nous avons été affectés par la chaleur. Il faisait trop chaud et nous n'avons pas réussi à courir aussi vite qu'au début. Il faisait tellement chaud que mes pieds brûlaient dans mes chaussures ». Le résumé du marathon de Berlin 2021 lire aussi Toute l'actu de l'Athlé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles