Marchés français ouverture 7 h 14 min
  • Dow Jones

    33 980,32
    -171,68 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    12 938,12
    -164,38 (-1,25 %)
     
  • Nikkei 225

    29 222,77
    +353,87 (+1,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0180
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    19 922,45
    +91,95 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    22 952,04
    -678,04 (-2,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,23
    -15,58 (-2,72 %)
     
  • S&P 500

    4 274,04
    -31,16 (-0,72 %)
     

Athlé - Jimmy Vicaut va s'entraîner à Padoue avec Marco Airale

·1 min de lecture

L'ancien recordman d'Europe du 100 m, demi-finaliste aux Jeux de Tokyo, s'entraînait jusqu'à l'an passé aux États-Unis avec Rana Reider. Jimmy Vicaut va changer d'air. L'ancien recordman d'Europe du 100 m (9''86) va désormais s'entraîner en Italie, à Padoue, sous la conduite de Marco Airale. Il confirme ainsi qu'il met un terme à sa collaboration avec son coach Rana Reider sous la conduite duquel il se préparait depuis deux saisons en Floride. Jimmy Vicaut a également annoncé qu'il mettait fin à sa collaboration avec ses agents Kevin Hautcoeur et Olivier Thomas. Paris 2024 en ligne de mire « Après une saison compliquée et décevante (demi-finaliste du 100 m, 10''07 comme meilleur temps de l'année), il y a quelques semaines, j'ai décidé de rentrer en Europe, écrit Vicaut dans un communiqué. En dehors de mes performances, mon choix a été motivé par l'absence de ma famille qui me pesait quotidiennement. À trois ans des JO de Paris, il était temps pour moi de revoir mon fonctionnement et de changer mon équipe de travail. » Dans son texte, Vicaut, 29 ans, précise également qu'il connaît bien son nouveau coach car ils appartenaient au même groupe d'entraînement aux États-Unis où le Transalpin, 31 ans, était l'assistant de Rana Reider depuis novembre 2019. lire aussi Toute l'actu de l'athlé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles