La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 618,87
    +15,79 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1631
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 790,10
    +8,20 (+0,46 %)
     
  • BTC-EUR

    52 396,21
    -2 346,05 (-4,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 445,41
    -57,63 (-3,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,18
    +0,68 (+0,82 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 057,88
    -157,82 (-1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 534,81
    -14,97 (-0,33 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3746
    -0,0049 (-0,36 %)
     

Astro, le robot assistant d'Amazon "cauchemar pour la vie privée”

·2 min de lecture

VIDÉO - Astro, le robot assistant annoncé par Amazon pour le marché américain fin 2021 suscite déjà des inquiétudes. D'anciens ingénieurs du groupe ont poussé un cri d'alerte en le décrivant comme un "cauchemar pour la vie privée". Le géant américain, lui, se veut rassurant.

“La science-fiction est devenue réalité.” De grands yeux ronds à la Wall-E et un nom inspiré d’une série animée des années 1950, voici Astro, le nouveau robot d’. Pour la coquette somme de 999,99 dollars (863,22 euros) pour les premiers acquéreurs, et de 1450 dollars (1250,48 euros) ensuite, cet assistant sur roue vous aide à rester en contact avec vos proches, surveiller votre maison ou apporter un objet à quelqu’un de votre foyer. Dans la vidéo de présentation dévoilée le mardi 28 septembre, Astro est décrit par Amazon comme un compagnon sur roue, mignon et attentionné. D’après Charlie Tritschler, vice-président des produits du groupe, certains testeurs auraient même “l’impression que Astro fait partie de leur famille grâce à sa personnalité unique.”

Le nouveau robot d’Amazon, qui doit arriver sur le marché américain fin 2021 mais n'est pas encore prévu en France, est un condensé des technologies développées par le géant américain. Un petit peu de Echo Show, la tablette qui sert de visage au robot. Une pincée de Ring, les caméras issues de la gamme de sécurité d’Amazon. Et enfin, beaucoup d’Alexa, sur lequel s’appuie la base du robot. Interrogé par Challenges, Philippe Daly, responsable France d’Alexa, souligne d'ailleurs qu'Astro est “un robot qui amène Alexa à vous.” Et, enfin, moyennant un abonnement supplémentaire à Ring Security Plus, votre mignon assistant de maison se transforme en féroce chien de garde.

“Astro se jettera certainement d’un escalier si l'occasion se présente”

Mais derrière la prouesse technologique tant vantée, plusieurs faiblesses ont été pointées du doigt par des ingénieurs ayant travaillé sur le projet, comme le révèle qui a eu accès à des comptes-rendus internes de réunions. "Astro est terrible et se jettera certainement d'un escalier si l'occasion se présente. La détection des personnes n'est pas fiable, au mieux, ce qui rend la proposition de sécurité à domicile risible", a notamment déclaré une source qui a travaillé sur le projet[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles